Avertir le modérateur

La vie d’un gendarme français ou d’un enfant yéménite vaut-elle autant que celle d’un journaliste étasunien ?

Quand nous étions des p’tits gones, nous avions inventé des vélos rigolos, et on se promenait dans la ville à deux à l’heure pour causer des bouchons de gens énervés, avec le slogan : « Ne partez pas en vacances, restez-y ! ». J’aurais bien dû me caler sur cette juvénile sagesse, parce que comme un con, je viens de « rentrer de vacances », et là, c’est le choc.

J’ai découvert qu’il s’est passé hier le fait le plus grave de l’année, peut-être de la décennie : deux journalistes étasuniens, d’une chaîne de télé locale en Virginie (Etats-Unis, Amérique du Nord, territoire indien occupé), ont été tués par un frapadingue, sur fond de conflit relationnel, et le mec s’est ensuite suicidé. Aussitôt, nos mainstream médias se sont mis à l’arrêt, avec ton grave et mine abattue de circonstance, pleurniche obligatoire, images en boucle qui ne montrent rien, et défilé d’experts aussi divers qu’avariés. C’était la une absolue,… et attention de bien pleurer en chœur !   

J’ai vite compris que les meurtres, ce mardi dans la Somme, par une brute avinée, d’un père de famille, d’une jeune femme de 19 ans, de son bébé de 9 mois, et d’un gendarme n’étaient qu’un épiphénomène. Ni journalistes, ni étasuniens, là, on joue à peine en promotion d’honneur.

Je ne parle pas des 40 morts qui ont été retrouvés hier dans la cale d’une barque en bois au large de la Libye, par des gardes-côtes suédois. D’après mes informations, il s’agirait de personnes noires et réfugiées,… alors pourquoi en parler, et même simplement chercher à les identifier ?

Des victimes du terrorisme, c’est déjà plus vendeur… mais pour ce début cette semaine, je n’ai sous la main que six personnes tuées et vingt-huit blessées dans un attentat-suicide à Damaturu, capitale de l’Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria. Nigéria ?... Bon… ça n’a pas l’air de passionner les foules. Je remballe.

Ne désespérons pas : les Nigérians encore, on les compte. Mais pour les Yéménites, on ne compte plus, on en fait des paquets par dizaine, pour nous dire que « des dizaines de Yéménites ont été tués dans des raids aériens sous commandement saoudien et des combats au sol à Taëz ».

Je n’ai pas besoin de prolonger… Tout ceci témoigne de l’ancrage terrifiant des conceptions inégalitaires au sein de notre humanité. « Libre et égaux en droit… » Suprême hypocrisie. Ça me colle la gerbe au dernier degré.

unequal_soup_business_desk.jpg

Commentaires

  • Peut être que comme il était alcoolisé le vieux et que c'est banal de se shooter avec une drogue dure légale ça l'excuse un peu selon les journalistes et les gens en général... moi ça me choquera toujours ce genre de chose, autant le fait de pouvoir se retrouver dans cet état et légalement et autant ce qui se s'en suit après.

  • Plein de gens ''sacrifient à dyonisos'' sans pour autant sombrer dans de tels accès.
    Évidemment les états d'alcoolisation aiguë ne sont jamais reluisants, par contre certains, après un ou deux verres se mettent a tout casser.

    L'alccol dans ces cas n'est qu'un révélateur et sans doute ce vieux était quelqu'un de violent, peu recommandable, tordu.
    Déjà un fusil de chasse dans une caravane (ou style) à part chasser le lapin ? (j'ai déjà fréquenté les environs de roye ; de passage) pour quoi faire ?

    Pour le sujet de la note du jour :
    ben oui, ça se passe aux États-Unis donc c'est forcément important
    ben, oui ça touche le microcosme de la télévision (qui touche, lui tout le monde ou presque) c'est forcément capital
    Une espèce de mise en abyme débilitante

  • Ce n'est pas le fait que cela se soit passé aux USA qui compte. Au contraire, remercions le Ciel que cela ne se soit pas passé en France, car nous n'entendrions alors plus parler que de cela jusqu'à la fin des temps. Ce qui compte, c'est que cela a donné lieu à des images. Ce qui ne donne pas lieu à des images n'existe tout simplement pas, c'est un travers constaté depuis que la TV existe.

  • C'est sur que ppda (poivre de son vrai nom, d'arvor étant le nom de plume de son grand-père, à vérifier, vu que je tiens cela d'une source familiale décédée depuis et connaissant un membre de la famille poivre. A prendre avec des pincettes donc, comme les notices wikipedia) assassinant c. Ockrent en direct par ce qu'elle la quitté pour B. Kouchner, ça aurait fait jaser dans les chaumières.

    Rien ne dit que le journalisme (R.I.P) s'en serait plus mal porté ( du décès de l'une et de l'enferment consécutif de l'autre)
    Rien ne dit que ppda et Ockrent aient étés liés

    Tout ça ne vaut pas O. Welles lisant H.G Wells en direct à la radio dans les années 30 et semant une belle pagaille.

    Co

  • Ha ,je doute que mossieur poivre ait eu envie de trucider maame ochrent lorsqu'elle l'a largué pour couchener
    Peut être que le mec a été content après tout, qui sait ?
    Peut-être qu'elle lui faisait une vie impossible ?

  • Vous avez raison, ils étaient peut-être même pas liés, ces deux là
    Pour le meurtre des deux journalisses américains ( territoires indiens occupés comme dit le maître des lieux) ,nuançons

    Je me souviens que lorsque Abdelakim Dekkhar flingua l'entrée de Libe et blessant grièvement un photographe stagiaire ,en ....2013? une fois connue l'identité du tireur ,personne n'a plus dit un mot


    Ça recoupe le sentiment que j'ai eu lors des meurtres de Toulouse lorsqu'un apprenti journalisse ( surtout lisse des circonvolutions cérébrales) avait touite "trop dégouté que ce soit pas un nazi"

    Depuis, à chaque affaire de ce type, notre classe merdiatrouk attend avant de baver ,des fois que ce soit un souchard aviné, néo nazi ou homophobe sur lequel elle puisse se lâcher

  • Le meurtre est chose banale aux USA, avec un taux d'homicide extravagant. Celui là n'est pas un évènement historique; pour autant, les chaînes info restent compulsivement en boucle, à parler pour ne rien dire. C'est de plus en plus gonflant.

  • y a d'autres pays où le meurtre est affaire banale et quotidienne
    on vous fait pas de dessin
    mais les états unis sont la première puissance merdiatrouk mondiale
    la première
    pas pour ce qui est de produire des richesses ( mais quelles richesses ? encore une question irrésolue , et pour longtemps ) , des morts , du pitroul' ou du CO2
    non , rien de tout ça
    pour produire du bruit , du buzz , du touite
    et ça nous intoxique , ça nous rentre dans les oreilles, les yeux , la cervelle

    il y a quelques années , sur les murs des villes avaient fleuris différents slogans au nombre desquels "éteignez la télé , allumez l'UMP"

    éteignons la télé tout court

  • y a d'autres pays où le meurtre est affaire banale et quotidienne
    on vous fait pas de dessin
    mais les états unis sont la première puissance merdiatrouk mondiale
    la première
    pas pour ce qui est de produire des richesses ( mais quelles richesses ? encore une question irrésolue , et pour longtemps ) , des morts , du pitroul' ou du CO2
    non , rien de tout ça
    pour produire du bruit , du buzz , du touite
    et ça nous intoxique , ça nous rentre dans les oreilles, les yeux , la cervelle

    il y a quelques années , sur les murs des villes avaient fleuris différents slogans au nombre desquels "éteignez la télé , allumez l'UMP"

    éteignons la télé tout court

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu