Avertir le modérateur

Révisionnisme : Inadmissible silence sur les propos de Netanyahu

Combien de personnes peuvent, sans soulever les montagnes de la réprobation, déclarer : « Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs » ? Combien ?... Oui, j’ai vu, il y a eu des protestations, mais vraiment, cela a été le service minimal. Faites une recherche sur Internet, et vous verrez que la pêche est maigre.  

Cette déclaration est majeure, d’autant plus qu’il y a récidive, et intention.

Benjamin Netanyahu prenait la parole mardi, devant le 37° congrès sioniste mondial à Jérusalem. Il est donc en fonction de chef de gouvernement, et s’exprime tranquillement à la tribune. Et là, il relate une rencontre survenue, selon lui, en novembre 1941, entre Haj Amin al-Husseini, un haut responsable musulman de Jérusalem, et Hitler.

« Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs à cette époque, il souhaitait les expulser. C'est alors que Haj Amin al-Husseini est allé à la rencontre d'Hitler et lui a dit : « Si vous les expulsez, ils débarqueront tous ici ». Et Hitler de l’interroge : « Que devrais-je faire d'eux ? ». Et le mufti de répondre : « Brûlez-les ».  

En 2012, devant le Parlement israélien, Netanyahu avait déjà défendu cette thèse :« Haj Amin Al-Husseini fut l’un des architectes de la solution finale. Il s’était rendu à Berlin. Il avait fait pression et imploré Hitler, et le persuada plus que quiconque de conduire la solution finale. Ne pas laisser les juifs partir de peur qu’ils ne viennent ici, mais les annihiler, les brûler. »

Tout ceci relève du pur révisionnisme historique. Vous trouvez les mises au point nécessaires ici ou .

Ne vous laissez-pas endormir par le silence qui a accueilli ces déclarations. Motif de l’indulgence en France : il ne conteste pas le bilan, les 6 millions de morts, donc la loi Gayssot est respectée, dormez braves gens… C’est grave, très grave : « Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs »… Balancer des trucs pareils… Ca me cisaille.

Il va falloir étudier, avec le recul nécessaire, quelles seront à terme les conséquences de cette déclaration révisionniste et intentionnelle.

Aujourd’hui, je veux juste que les faits soient bien fixés, et notamment par le texte officiel du discours publié sur le site du gouvernement : « Hitler didn’t want to exterminate the Jews at the time, he wanted to expel the Jews ».

ob_48601c_87887500-p.jpg

Commentaires

  • Cette ordure veut juste attiser la haine de l'arabe. L'histoire du Mufti fait partie du petit lexique sioniste depuis des générations. Répugnant !

  • C'est n'importe quoi, le mufti n'a fait que partager avec ardeur une haine du juif déjà bien prégnante chez le leader nazi.

    http://www.lepoint.fr/monde/hitler-netanyahu-mufti-la-verite-historique-22-10-2015-1975908_24.php

  • Imaginez ne serait-ce qu'un instant si une personnalité du monde arabe avait osé prononcer cela... Tout le monde serait en train de dénoncer, à juste titre, l'abruti qui aurait osé avancer ces propos... Mais là bizarrement on a peu de bruits à ce sujet, étrange non?

  • Ca m'étonne que ça étonne encore des gens, ce silence quand il s'agit de dénoncer des propos ou des actes venant de dirigeants israéliens.
    C'est devenu normal pour moi. Malheureusement. Que Valls ou Hollande critique Netanyahou? Et puis quoi encore? Non mais...

  • En France les institutions sont infiltrées par Israël. Les médias occidentaux sont largement contrôlés par cet état qui est presque un état américain. Pourquoi se gênerait-il ?

    http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane-m/110615/nos-autorites-politiques-au-service-de-letat-disrael

    3000 personnes viennent de manifester leur soutien "au peuple israélien" (j'ai pas l'impression qu'ils soutiennent les arabes-israéliens ...) à Paris derrière l'Union des étudiants juifs de France et l'ambassadrice d'Israël en France :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane-m/211015/lunion-des-etudiants-juifs-de-france-et-le-crif-collaborateurs-zeles-disrael

    Il y a des gens du CRIF à des fonctions importantes dans l'entourage de Hollande, dans l'entourage de Valls, et à la Mairie de Paris. J'ai pas trouvé de représentants des antillais ou des basques dans de telles fonctions ...

    Les médias, ils ont intérêt à filer droit : en 2011 les journalistes de l'émission "un œil sur la planète", qui portait quelques critiques envers Israël, avaient subi une campagne de protestation et des menaces de mort :

    http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2011/10/09/une-emission-sur-la-palestine-declenche-une-polemique-avec-la-communaute-juive_1584599_3236.html

    Aujourd'hui la mouvance CRIF UEJF, font pression à travers les violences de la LDJ, qui est la milice de jeunes abrutis à leur service :

    https://pbs.twimg.com/media/CR8knRyVAAAfOrU.jpg:large
    N'oublions pas que ce type est au Conseil d’État.

    Ça se traduit en actes :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/la-sdj-de-mediapart/231015/un-journaliste-agresse-devant-lafp

  • Très intéressant article de Panamza sur Cucu

    http://www.panamza.com/231015-cukierman-musulman/

  • Ah bon ? J'étais dans le quartier à ce moment-là, mais pourtant je n'ai vu aucune vitrine brisée, aucun magasin pillé, pas une seule voiture brûlée...
    Vous êtes sûre que c'était bien une manifestation...?

  • Ce type est en difficulté de toutes façons, son élection donne une idée de cette société religieuse qu'est Israël.
    Relativement à la connerie qu'il a sortie, il faut se tourner vers la conférence de wannsee.
    Pas vers le grand Mufti de Jérusalem, qui était peut-être une sacrée ordure, qui sait ?

  • ha non, un mufti ne saurait être une ordure , l'ami !
    c'est un savant et un saint homme !
    un apôtre de la religion de paix/amour/tolérance
    donc , gaffe à ce que vous dites , pas de slamophobie ou ça ira mal pour vos plumes

  • Ce n'est pas l'histoire du mufti, c'est l'histoire du clan al Husseini qui avait combattu les allemands et les ottomans aux côtés des anglais pendant la première guerre mondiale. En échange de quoi les perfides anglais avaient promis l'indépendance aux pays arabes, alors que l'infâme déclaration Balfour date de 1917. Par ailleurs, l'accord Picot-Syke de 1916 partageait le moyen orient, y compris le Levant (dont la Palestine), entre français et anglais. Alors c'est sûr que le clan al Husseini auquel appartenait le mufti n'a pas accueilli les anglais à bras ouverts.

  • c'est le destin habituel des supplétifs d'être traité comme quantité négligeable , ils auraient dû le savoir , non?
    pas besoin d'aller si loin , regardez comment on tente de dropper les zécolos pour rentrer dans le giron zosialiste avant la cagade finale des régionales....pour ne pas les remercier à leurs premiers état d'âme...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu