Avertir le modérateur

Le gouvernement se prépare à des attaques chimiques

A priori, l’arrêté du 14 novembre 2015  « autorisant l'utilisation de sulfate d'atropine, solution injectable 40 mg/20 mL PCA antidote des neurotoxiques organophosphorés » n’a pas de quoi passionner les foules. Sauf que ce texte montre que le gouvernement se prépare à des attaques chimiques. Gouverner, c’est prévoir, et une mesure de prévention n’est pas en soi un drame, mais cet arrêté en dit long sur la mouise dans laquelle le pays est installé.  

Petit délire catastrophiste de la part du blog ? Rien du tout, c’est le gouvernement qui nous expose la réalité des menaces dans les considérants de cet arrêté. Lisons :

« Considérant l'accueil sur le territoire français de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique de 2015 (COP21/CMP11) du 30 novembre au 11 décembre 2015 ;

« Considérant l'accueil sur le territoire français d'un sommet de chefs d'Etat, préparatoire à la COP21, le 29 novembre 2015 ;

« Considérant que le risque d'attentats terroristes et le risque d'exposition aux neurotoxiques organophosphorés constituent des menaces sanitaires graves qui appellent des mesures d'urgence ».

Voilà un décor joliment planté ! Le reste est plus technique, mais franchement, ça ne rigole pas.

Gaz-Sarin.jpg

L’arrêté vante les mérites du sulfate d'atropine, sous la forme d’une solution injectable 40 mg/20 mL PCA comme antidote des intoxications aiguës par les gaz neurotoxiques de guerre, genre le gaz sarin et le gaz VX. Ces gaz ralentissent le rythme cardiaque, et l'administration d’atropine joue comme un antidote efficace.

Le sulfate d'atropine a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM), mais l’industrie civile le produit sous des dosages très légers, destinés à certains traitements de pathologies cardiaques. En cas d’attaque chimique, il faut administrer, et rapidement, des doses bien plus importantes – le 40 mg/20 mL PCA – et l’industrie n’est pas en mesure de fournir les dosses nécessaires pour palier l’exposition « d'un nombre potentiellement important de victimes à des neurotoxiques organophosphorés » dixit le gouvernement. Donc, l’hypothèse est une attaque massive aux gaz toxiques pendant la COP 21. Dont acte.

Le sulfate d'atropine à dose efficace pour les attaques au gaz est fabriqué par la pharmacie centrale des armées, sous l’égide de la direction des approvisionnements en produits de santé des armées (DAPSA), et il n’est utilisé que sur les zones de combat. La DAPSA remet les produits à l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS), et l’arrêté autorise à titre dérogatoire la délivrance du produit aux SAMU.

La publication de cet arrêté au JO du 14 novembre était déjà « dans les tuyaux » et n’est pas liée aux attaques terroristes du 13 novembre. Ceci étant, elle montre que le gouvernement est parfaitement informé des risques, que ces risques sont de haut niveau, et que nous sommes entrés dans une période durable et fort difficile, du fait de cette guerre hier exportée, et aujourd’hui importée.

5284951_atropine-sulfate-lg_545x460_autocrop.jpg

Commentaires

  • Pourquoi le matérialisme critique de Kant aurait-il seul voix au chapitre où nous nous agitons dans la crainte d'attaques corporelles de la part d'un ennemi qui n'est peut-être pas le pire, et qui à coup sûr ne sait pas ce qu'il fait, ne sait pas ce dont il parle quand il use improprement du mot si noble de "guerre". Ignorant les Conventions internationales, ou plutôt les méprisant, ce qu'ils méprisent ainsi avec le droit et la justice, c'est leur propre humanité, leurs âmes, pour dire ainsi, qu'ils précipitent lato sententiae dans les contrées de la Géhenne, "là où rongent les vers et où le feu ne s'éteint pas". Misérable rebut de l'humanité !
    Oui, ma dernière pensée serait : "Ils ne savent pas ce qu'ils font". Un Dieu les a bien vus, qui pendait sur le bois, cloué, au centre de l'Histoire. Il pardonna, puisqu'il en eut la force.

  • Opé en cours à st-Denis contre 2ou3 djihadistes. Des policiers du raid sont blessés. Hommage à nos forces spéciales qui tentent de nous protéger de la folie meurtrière.

  • Quelque chose de similaire.....avec conseils.

    « Comment survivre à une attaque terroriste pour les nuls! (MAJ) » Par Charles SANNAT

    http://insolentiae.com/2015/11/17/que-faire-en-cas-dattaque-les-20-conseils-pour-sauver-votre-vie-et-celles-des-autres-par-charles-sannat/

    Bonne lecture et belle journée.

  • A qui peuvent bien profiter les attentats et leur "répression" en trompe l'oeil?

    https://launedekeg.wordpress.com/2015/11/19/keg-en-ce-19112015-a-saint-denis-on-decapite-au-coin-de-rue-daesh-saints-et-pouvoir-mecquetube/

  • Confirmation

    http://www.lepoint.fr/dossiers/societe/attentats-paris/attentats-valls-promet-une-structure-pour-jeunes-radicalises-et-alerte-sur-des-attentats-chimiques-19-11-2015-1982998_2640.php

  • Une étude sur le sujet

    http://www.slate.fr/story/110271/terrorisme-chimique

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu