Avertir le modérateur

El Blanco découvre l’Algérie

Dans l’imaginaire d’El Blanco, les salafistes dominent le monde, à commencer par la France, où ils ont pris le contrôle de la communauté musulmane. Une assertion qui fait sourire n’importe qui connait un minimum les réalités de l’islam en France,… Le même qui nous expliquait il y a quelques mois que le pire était l’Iran, où jusqu’à preuve du contraire, les salafistes ne sont pas trop influents… Ce à l’heure où on déniche les apprentis terroristes des boites de nuit... Mais bon, El Blanco, ce n’est qu’une affaire de mois,… une grande gueule qui a tout raté, tout… alors on est déjà passé à autre chose. Sauf qu’avec l’Algérie, El Blanco se prend une jolie piqure de rappel sur que ce sont les réalités du terrain dans le monde musulman, preuves à l’appui.

index2.jpg

La réaction algérienne est venue à propos des « panama papers », cette gluante calembredaine journalistique, une manip’  qui vise à donner un petit coup de balai dans la finance internationale pour désigner les pays « de bon genre » dans lesquels on pourra planquer son fric… sans que les données confidentielles soient balancées à la presse « d’investigation » par les services secrets.

Le Monde (Occidental) a publié en une les quatre chefs d’Etat planquant leur fric à Panama, dont Bouteflika,… ce alors que le journal n’a pas publié la moindre information impliquant le chef de l’État algérien.

La presse publie ce qu’elle veut, et l’Algérie le sait très bien, mais le problème, c’est l’adhésion du gouvernement français à l’accusation, et donc le manque de considération pour le pouvoir algérien.

La société algérienne a payé cher la volonté du radicalisme, nourri par l’Arabie Saoudite, de déstabiliser le pays. Que vous aimiez ou non l’Algérie – pour moi c’est un grand Etat et un pays magnifique – elle reste l’une des rares grandes puissances africaines depuis la décolonisation à assumer une réelle indépendance. Il y a en Algérie une très grande vigilance quant aux velléités de déstabilisation du pouvoir, et le gouvernement a réagi de manière juste.

Cette publication des « panama papers », par ses méthodes et ses cibles, porte une signature, et le gouvernement français, qui a immédiatement accrédité ces informations, a fait preuve d’une volonté de nuire qu’il payera longtemps.  

Toute la presse bien-pensante a aussitôt enchaîné, pour dire qu’elle ne se rendrait pas à Alger par solidarité… Les petits blancs occidentaux, fiers d’eux-mêmes et blindés de certitudes, peuvent continuer à afficher leur suffisance… Pas de problème, nous faisons sans eux depuis longtemps, et l’absence des journalistes du Monde, de Libé ou de France-Culture, à Alger ne va pas nous traumatiser.

grande-poste-alger.jpg

Commentaires

  • Au lieu de focaliser sur le nerveux Manu à longueur de temps et de nier la montée de la radicalisation en parallèle du salafisme, intéressons aux vrais gens qui vivent dans les vrais ghettos infiltrés par les salafistes, lisez l'histoire de Nadia Remadna par exemple qui elle raconte la vérité et agit, et qui de ce fait est menacé de mort par ces gentils prêcheurs qu'une certaine gauche défend.
    Un jour le discours artificiel et pas moins gavé de certitudes sentant bon la marguerite, des Plenel, Roy et autres Ramadan, tombera comme un château de cartes...

  • https://blogs.mediapart.fr/jjames/blog/180316/nadia-remdana-menacee-de-mort-par-son-quartier-sevran-sous-influence

  • Le dictateur épave Bouteflika, a trouvé en la personne du maître de ces lieux un avocat de choix...

  • "Nadia Remadna par exemple qui elle raconte la vérité et agit,"

    ah bon ?!

    cette personne ne représente qu'elle même, et celles qui lui ressemblent, comme marionnette des médias y a pas mieux, pour attiser la haine et se faire connaitre.

  • Lucide, c'est l'Algérie qui "a trouvé en la personne du maître de ces lieux un avocat de choix..." Et, elle le mérite !
    Que "l'épave" (un peu contradictoire de lier épave et dictateur) vous plaise ou non, M. Bouteflika demeure toujours le président légitime de l'Algérie et si le peuple algérien a choisi de le reconduire aux dernières élections, ce n'est certainement pas pour rien !

  • Décrire une personne âgée comme une "épave"...

    Je ne sais pas quelle maladie certains ont dans leur tête. En tout cas, impossible à soigner sans le consentement...

  • Ah mais oui joubliais: les journalistes algériens ne se voient jamais refuser des visas pour la France. Mais lorsque ça arrive le Monde et compagnie boycottent

  • http://www.farafinaradio.com/farafina_news_2697--Col%C3%A8re-d'Alger-face-au-durcissement-des-conditions-de-visa-d'entr%C3%A9e-en-France.html?PHPSESSID=e270debbdadbb82aaec32727194ac330

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu