Avertir le modérateur

2017 pour Sarko, le PS prépare la suite

Les opinions vont évoluer, mais peu. On reste dans la trame de 2012. Il ne se passe rien de tangible dans la vie politique, et il n’y a donc aucune raison pour un bouleversement de la donne. A moins d’un viol dans un palace… 

Pour le premier tour de présidentielles, on a en gros trois blocs qui se valent, pour un tiers chacun.

3-petits-chevres-france-fromage-420-0 (1).jpg

Je précise tout de suite qu’aucun parti ne présente un espoir politique quelconque. Il s'agit juste d’analyser une course de chevaux.

Marine Le Pen, incapable de gagner un scrutin sérieux, a commencé son repli, ce qui advient vite dans notre société de consommation politique. Une mode, et tchao… En 2017, elle va rester à un niveau élevé car elle est la seule à tenir son tiers d’électorat, et elle sortira vraisemblablement en tête, ou en seconde position. Mais on voit mal comment elle serait troisième. Bref, elle a toutes les chances d’être au second tour, ce qui n’ouvre sur rien, à part sa défaite, donc no pb.

A droite, Sarko, qui a su faire le choix de reprendre la direction du Parti, a maintenant une grosse machine dans les mains, et il me parait bien parti pour doubler Juppé. S’il emporte la primaire, Bayrou se portera candidat, espérant récupérer le vote Juppé, mais ça, c’est quand même bien velléitaire. Donc, Sarko aura un gros morceau de son tiers, et il serait logique qu’il se retrouve en deuxième position.

A gauche, la primaire va obliger Montebourpif et Hamon à suivre la règle du parti, et donc, après un petit show au premier tour, à appeler à voter Hollande au second tour de la primaire, pour dégager ensuite le terrain. El Blanco et Macron ne sont plus de la partie. Vous les voyez se présenter contre Hollande ? Vraiment de petits bras…

Après, il y a la candidature de Mélenchon, un cauchemar pour le PS, car le mec est à un poil de Hollande dans les sondages. Rester devant est possible, mais pas simple. Il fallait donc surtout empêcher des candidatures directes de Montebourpif et Hamon, seul moyen pour que  Hollande sorte devant Mélenchon, faute de quoi la crise serait grave, avec une déflagration pour les législatives.

Hollande vainqueur à gauche, c’est possible, mais le camarade Camba sait très bien que le « tiers » électoral de la gauche sera à partager avec Mélenchon (et quelques autres), ce qui suffira à éliminer Hollande dès le premier tour.

Donc, un nouveau quinquennat Sarko est le plus probable, car le PS appellera à voter Sarko pour faire barrage à Le Pen.

Tout le monde le sait au PS, et c’est pour cela que les regards sont déjà tournés vers le congrès qui suivra. Assis sur les fidèles militants – une base autrement plus sérieuse que le volatil vote des primaires – se dégagera une forte majorité, aujourd’hui silencieuse, avec tant de ces militants qui ont fait exploser hier les standards des fédérations en apprenant que Hollande et El Blanco interdisaient une manif des grandes centrales syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires).

Aubry et ses amis sont à la manœuvre. Ils ont créé un mouvement interne au PS, et vont s’organiser pour prendre le pouvoir dans le parti dès la rentrée. Ça c’est sûr, mais ne fantasmez pas sur Aubry candidate,… c’est un autre monde ! Pour le moment, le seul objectif est de faire un gros consensus dans le PS pour dégager Hollande et El Blanco, marginaliser Montebourpif et Hamon, et reprendre les rênes, en accord avec Camba. Dans notre hyperprésidentielle Vème République, pas de parti sans présidentiable, et Hidalgo a, pour ce petit monde, toutes les qualités. Qualités pour être une président bien sympa, et qui écoutera ce qu’on lui dira, très amicalement, de faire.

valet-de-coeur-2P.jpg

Commentaires

  • Cette marade, ça me fait penser à ceux qui disaient que le Brexit n'aurait pas lieu...Le PS ne sera pas écouté, nombre de Français voteraient même pour un coléoptère qui affronterait Sarko au second tour. Autant dire que le match MLP contre Sarko au second tour, débouchera sur le même type de surprise que hier au soir. Soyez prêts à renouer avec le Franc les amis,

  • http://www.lefigaro.fr/international/2016/06/24/01003-20160624ARTFIG00119-brexit-bruxelles-en-etat-de-choc.php

    pin-pon, pin-pon,


    L'UE sera un sujet récurrent de la campagne présidentielle à venir et s'il en est un qui ne va pas être à l'aise, c'est bien Sarko qui en son temps,a imposé cette europe contre l'avis de son peuple; les français auraient voté comme les britons, hier.

  • Toutes les brèles populistes de droite comme de gauche qui ont contribué à faire de l'Union Européenne le sujet de défouloir n°1, aux côtés de l'extrême droite, peuvent être fières.

    Mais allez-y, braves gens, tapez dedans, une fois dehors, la loi El-Khomri ressemblera à la victoire du front populaire comparée à tout ce qui deviendra possible sans la protection du droit communautaire.

  • Cette bouillabaisse européenne que les anglais,peuple précurseur en bien des domaines, a rejeté est une entité technocrate prétentieuse et hautaine, éloignée des réalités des peuples, de leurs attentes, de leurs diversités. Bref incompétente,
    si on veut l'Europe, c'est une occasion de casser et refonder. Sinon, hé bien, ce n'est que le début de l'exit les amis,

  • Ce n'est pas l'Europe qui a rendu les pouvoirs faibles, mais ce sont les pouvoirs qui eux-même ce sont affaiblis. Regardons le spectacle en France, avec ce Hollande qui après l'interdiction de la manif mercredi, dit qu'il n'y est pour rien, et que c'est une décision du préfet de police de Paris

    Regardons le spectacle en Italie, où une avocate en droit de la familles, inexpérimentée en matière publique, et avec une équipe de bras cassés, récupére la ville de Rome, avec un taux d'abstention de 50%?

    Et cet enfoiré de Cameron qui s'est lancé dans ce pari de folie, juste pour sauver son pouvoir personnel il y a deux ans ans...

    Au mileu de toutes les difficultés, le droit communautaire apporte des garanties protectrices que n'auraient jamais tenu les Etats.

    Il est parfaitement possible de réformer l'Europe, pour la renforcer, sans nuire aux Etats. A moins de faire le choix de l'Europe fédérale mais qui le veut?

    750 millions de personnes, la première économie du monde, des peuples si différends qui coopérent tous les jours : une réussite exceptionnelle

  • Primaire à droite : Sarkozy revient fort sur Juppé
    Le Parisien - ‎il y a 1 heure‎

    Juppé, entouré de Gaymard, Apparu et Raffarin, pour donner un nouveau cap à la société française, ça reste assez asthmatique

  • En fait, j'aurai pu écrire :

    "Le PS prépare sa fuite !"

  • Hidalgo prépare son CV

    Dérèglement climatique : Anne Hidalgo élue à la tête du réseau de villes mondiales C40
    Le Monde.fr avec AFP | 08.08.2016 à 18h50

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/08/08/dereglement-climatique-anne-hidalgo-elue-a-la-tete-du-reseau-de-villes-mondiales-c40_4979999_3244.html#OPqkuASAJWI61KZt.99

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu