Avertir le modérateur

  • La fin de la Vème République ?

    La Ve République, dans sa portée historique, est-elle encore le cadre d’expression de la souveraineté française ?

    À titre personnel, je suis plus que réticent avec cette constitution qui réduit la vie démocratique au choix d’un homme, genre le chef gaulois, ce alors qu’il ne peut y avoir de véritable démocratie que si l’on intègre toutes les diversités du corps social.

    degaulle.jpg

    Dès lors, la seule alternative crédible est de recentrer le pouvoir sur l’élection des parlementaires, avec une forte dose de proportionnelle, permettant aux 25% de compatriotes qui votent FN d’être représentés au Parlement, ce qui est la moindre des choses.

    Depuis 1958, la Constitution de la Ve République laminait la vie parlementaire pour tout focaliser sur la présidentielle, détruisant les partis et les idéologies fondatrices.

    Or, ce que des tonnes de congrès, des masses d’ouvrages, des empilements de mémoires et de thèses n’ont jamais pu réaliser, c’est-à-dire la mise à bas de cette Vème République nourrie du mythe du chef, devient une réalité grâce à nos candidats de huitième zone que sont Mélenchon, Hamon, Macron et Fillon (Je ne parle pas de Le Pen, qui n’est qu’une mauvaise blague). Des comédiens amoureux de la calculette électorale, qui font chauffer leur petite popote politique sur leur petit réchaud, en espérant un peu de bonne soupe pour tenir pendant cinq ans. Ils utilisent les mots de « État » et « République », mais ont-ils la moindre capacité à créer l’adhésion autour de leur conception de l’État et de la République ?

    Bref, avec les simagrées des uns et des autres, nous assistons à rien de moins que l’effondrement de la fonction présidentielle.

    Qui gagnera le tiercé ? On verra, mais l’essentiel est désormais de voir que le pouvoir est en train de passer de l’Elysée au Palais Bourbon. La question n’est plus « qui sera président ? », mais « quelle sera la majorité parlementaire ? »

    Adieu la Vème République : vu le charisme des candidats, le futur président ne représentera pas grand-chose, et tout se jouera avec la future Assemblée nationale. La Vème recentrée sur l’Assemblée, vu la faiblesse des candidats à la présidentielle… Pas banal…

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu