Avertir le modérateur

Enfin un candidat sympathique : Bienvenue à Jean Lassalle

Un don du ciel,… ou plutôt des élus qui lui ont assuré les parrainages ! En attendant, ouf, mille fois ouf, nous avons un candidat authentiquement sympathique,  avec Jean Lassalle.

Nous attendons maintenant une campagne strictement égalitaire entre tous les candidats, reconnus par le Conseil constitutionnel. Or, la campagne s’engage avec un avantage donné « aux favoris », et notamment à ceux qui méprisent la justice – notre bien commun – à savoir les repris de justesse Le Pen et Fillon.  Une vraie ségrégation médiatique !

C'est tout à fait anormal, et scandaleux. Mais nous sommes tellement idiots qu’il ne faut pas que nous écoutions les candidats minoritaires, car cela pourrait nous détourner du droit chemin… Et bien sûr, ni Mélenchon, ni Macron, ni Hamon, ni Le Pen, ni Fillon ne protesteront contre cette démocratie sélective. Ce qui facilite notre jugement.

présidentielles 2017

Commentaires

  • Celui qui a chanté lors d'une séance de l'Assemblée Nationale. Et qui a fait la grève de la faim pour qu'une entreprise (à capitaux japonais) ne déménage pas de "sa" vallée pour s'installer dans une autre proche, sans réduction d'effectifs. Un bon moyen d'encourager les étrangers à investir chez nous. Et on rêve que les élus ne votent plus (les lois, les budgets, ...) mais jeûnent, et que ce soient les survivants qui l'emportent. Renouvellement de la classe politique assuré!

  • Est-il seulement pittoresque, ce Jean Lassalle, ou porte-t-il des inquiétudes légitimes de ses concitoyens ?
    Les autres petits candidats (parmi lesquels on ne déclassera pas Macron, pourtant dénué de tout parti et dont la légitimité lui vient surtout du soutien des médias) sont-ils seulement "irréalistes" et complotistes, qui demandent une sortie de l'euro ou de l'OTAN ? Ou la doxa a-t-elle diabolisé suffisamment ces thèmes pour les confiner au créneau facho ?
    xc trouve opportun de se moquer de la grève de la faim de Lassalle : trouve-t-il plus raisonnables et louables ces élus qui se contentent de se goberger à nos frais tout en ratifiant la croissance des inégalités ?

  • Et oui ! Quand on remplace le principe d’égalité, facile à vérifier, par un principe d’« équité » bien mal défini, toutes les manipulations deviennent possibles. Jamais on n’aura vu une campagne électorale aussi déséquilibrée. Merci donc au CSA pour cette remarquable innovation. On les savait mauvais, mais, là, ils se sont dépassés.

    Merci aussi au Conseil d’État qui, sollicité par Dupont-Aignan, semble avoir oublié de relire la constitution. Car il n’existe pas de « petits candidats », mais uniquement des candidats.

    Le résultat issu des statistiques mêmes du CSA ? Sur ce dernier mois, Fillon est toujours loin devant pour le temps de parole (476 h 10 min) suivi par Macron (266 h 22 min), Hamon (209 h 05 min) et Le Pen (207 h). Les derniers ? Cheminade (1 h 22 min), Lassalle (2 h 04 min), Asselineau (4 h 17 min), Arthaud (5 h 17 min) et Poutou (7 h 03 min). Mélenchon est crédité de 90 h 16 min et Dupont-Aignan de 18 h 30 min.

    Les chiffres parlent d’eux-mêmes. On n’est pas dans l’équité quelle que soit la manière dont on la définit, mais dans un système terriblement inégalitaire. Le CSA réagira-t-il, autrement qu’en appelant gentiment aux respects de ses règles floues ? Je prend les paris qu’il ne fera rien et cette sinistre comédie va continuer.

  • Les petits candidats privent les abstentionnistes d'excuse au premier tour. Il y a le choix.

    Plus les gens iront voter, plus ils relativiseront le succès des gros candidats au premier tour.

    Il est paradoxal de revendiquer la reconnaissance du vote blanc et de ne pas voter pour Lassalle par exemple, qui exprime pareillement un refus de choisir pour les "machines" qu'on impose aux électeurs.

    Une mention spéciale pour Bayrou qui soutient Macron alors que le seul député Modem, Lassalle, a du faire sa campagne tout seul.

  • Système totalement inégalitaire, bien loin d'une réelle démocratie. Aucun respect des petits candidats. La part belle est faite à tous les candidats qui se moquent complètement des citoyens, et qui en plus ne s'en cachent pas. Les médias soutiennent les corrompus, profiteurs du système, qui critique le système financier, mais s'ils peuvent en profiter, alors c'est pas si mal. Et ensuite ils se demandent pourquoi les Français se désintéressent de la politique...

  • Enfin quelqu'un pour qui voter.

  • > Et bien sûr, ni Mélenchon, ni Macron, ni Hamon, ni Le Pen, ni Fillon ne protesteront contre cette démocratie sélective.

    Bon, je n'irais pas jusqu'à dire que je crois vraiment à son "indignation" mais il l'a fait (ça doit être de vos lecteurs caché derrière un pseudo ;-) :

    François Fillon : Avant de répondre à cette question, je voudrais dire un mot sur l’organisation du débat, on est onze candidats, il y en a 5 ici, ça pose une question démocratique, je sais que les sondages ont grande vertu mais avec cette règle je n’aurais pu participer à la primaire de la droite et du centre.

  • Effectivement, il vaut mieux voter Lassalle que de s'abstenir. Et finalement ca peut faire un bon pourcentage !
    Cette inégalité du temps de parole est honteuse.
    J'ai même remarqué pire que ça : les sondages publiés ne mentionnent même pas Jean Lassalle ! Comment peut-il se faire un nom !!!
    Pourtant, un candidat comme lui c'est du pain béni, et je rejoins tous les commentaires précédents. Les média et autres parisiens se moquent de lui : c'est honteux ! Regardez son travail de député ! Ca c'est du boulot ! c'est pas confié à Pénélope !
    Je n'ai pas d'attaches régionales en France, je voyage dans le monde entier depuis plus de 30 ans et je vis à l'étranger depuis 20 ans, mais pourtant je reviens toujours dans les Pyrénées car la nature et les gens y sont vrais comme je n'en ai jamais rencontré de part le monde.
    Je comprend sa parole, son action, sa détermination, au fond de mes tripes

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu