Avertir le modérateur

Désolé, mais Mélenchon me gave…

41VCTJ8S83L._SX327_BO1,204,203,200_.jpgJe n’ai jamais été pro-Mélenchon, jamais, quitte à chagriner de nombreuses amies et de nombreux amis qui adhèrent, voyant dans ce mouvement la structure la plus pertinente pour créer une alternative à gauche. Quand on regarde ce qui passe dans cette mouvance, à coup sûr, il ne faut pas tout jeter.

Pour aujourd’hui, je passe sur le Mélenchon grand orateur ou grande-gueule (make your choice), et sur ses outrances anti-européennes, qui confondent tout et emmêlent tout. Heureusement que nous avons le droit européen pour contenir la sauvagerie sociale.

Je passe aussi sur le côté « culte de la personnalité », avec une com’ aussi blindée que chez le Prince, comme si on pouvait imaginer de refonder la vie politique à gauche à partir de la présidentielle… Projet romantique ou juvénile ?.. La seule priorité, c’est de construire un programme assis sur une idéologie, à partir de la base, c’est-à-dire de la vie sociale, ce quels que soient les délais et les difficultés. Si on n’y arrive pas, dont acte, laissons la place aux autres. Mélenchon se nourrit d’un irréalisme qui en fera un grand appui à Macron, quand viendront les temps difficiles.

Dans l’immédiat, j’ai une seule question à poser.

Mélenchon n’a pas envie d’écouter un discours d’une heure et demie de Macron, et je le comprends bien. Personnellement, je ne pourrais supporter cette épreuve que 1) avec des boules Quiès de compétition ou 2) complètement bourré.

Mais ce qui fait la différence est que je ne suis pas député. Si je suis élu député, c’est que j’ai obtenu un mandat dans le cadre de la Constitution, notre règle commune, avec les droits, mais aussi les devoirs de cette charge.

Alors, sachant que selon l’article 18 de la Constitution, le Président de la République le droit de prendre la parole devant les deux chambres réunies, constituées en Congrès et siégeant à Versailles, au nom de quoi, un député se permet de boycotter cette convocation et cette réunion de la représentation nationale ?

Oki, il reste la liberté. Très bien. Mais alors, j’ai moi aussi la liberté de ne faire aucune confiance à celui qui s’inscrit dans un système pour prendre ce qui l’intéresse et refuser ce qui ne lui plaît pas.

Chères amies, chers amis, éloignons-nous de Mélenchon, nous gagnerons du temps sur ce que nous avons à faire.

Commentaires

  • La contradiction, par exemple, entre son discours anti TTIP, appelant les gens à manifester (au risque de se faire éborgner ou cognerà et son abstention à saisir la CJUE, comme le lui permettait de le faire son mandat d'eurodéputé, pose très sérieusement question sur la validité de ses prises de paroles.

  • Ce type est dans un one-man-show permanent, il entraine dans son sillage des forces ( réduites certes ) qui sans le savoir ne servent que sa petite vengeance personnelle.
    Ce gars n'a jamais gobé de ne pouvoir devenir premier secrétaire du PS.
    Il me fait penser à Peppone dans Don Camillo. Il ne représente rien d'autre qu'un élan marketing, éphémère. Quatrème homme à la présidentielle t des législatives ratées. Du vent,

    La gauche est morte, je serais communiste, je me dirais que c'est le moment ou jamais de reprendre le leadership de la véritable gauche populaire.

  • Bonjour Gilles.
    Je ne vous étonnerai point en vous remerciant pour votre article dans lequel je me sens bien entendu visée tout particulièrement.
    Je vous joins, pour Fran aussi, une ch'tite vidéo, courte, mais après écoute, je suis bien sûre vous n'en retirerez pas un seul mot. Pour tout vous dire, avec Mélenchon, malgré ses outrances et ses coups de gueule qui peuvent "gaver", l'écouter me rend moins bête, plus jeune et même plus belle. C'est dire ! Je sais juger et soupeser tous ces mots comme une grande.
    Allez, à vos oreillettes : « Méfiez vous des riens »
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=600&v=MfuI5RSx8b4

    Cordialement Gilles.

  • Problème de mise en page, ça déborde de tous les côtés? C'est mon ordi? Ou un nouvel essai? Je ne vois déjà plus tout ce noir, ça c'est plutôt bien, à mon goût du moins.

  • @ Marissé

    Je suis allé voir Youtube.

    JLM devait critiquer le discours du premier ministre. Il se plaint de n'avoir que 10 minutes mais toute sa deuxième partie est hors sujet. Il reprend son programme de la campagne présidentielle.

    C'est fini la présidentielle !

    Il a été élu député pour faire autre chose que de répéter pendant cinq ans son programme et réduire la tribune de l'assemblée à un plan de communication.

    C'est sinon de l'escroquerie intellectuelle ou politique. Et dans ce cas, il ne se différencie en rien de ceux qu'il critique.

  • Le coup d'éclat permanent, outrances comprises, c'est ce qui reste à l'opposition France-1-sou, mise ! pour exister. Alors l'article 18, hein, la loyauté au système, on va pas s'emm** avec ça : plutôt s'en servir pour donner du corps médiatique au label insoumis.
    Fran évoque « le moment ou jamais de reprendre le leadership de la véritable gauche populaire » : n'est-ce pas précisément ce que tente, ou tentait, JLM ? Pas tout-à-fait 20%, beau score tout de même. Dommage pour lui si Hamon plus lisse a occupé une partie du même créneau ; avec quasiment le même anti-pcf-isme, mépris pour LA structure qui aurait dû rassembler les gens de rien.
    Les riens, en ordre très dispersé, ils pourront bien essayer de braver l'état policier pour remettre le CNR en marche (à la table trop pleine plutôt que rase) : l'excellente E.U. a tous les moyens de leur apprendre la vie... à la grecque.

  • Gilles est chez lui et il parle de ce qu'il veut dans son blog. Mais puisqu'il a l'élégance d'ouvrir un espace pour commenter ses articles, j'en profite pour dire que ce "Mélenchon bashing" systématique est un peu ridicule (ok, le personnage est ce qu'il est mais il y a/avait un vrai programme derrière, non ?) et nous détourne des vrais problèmes à venir.

  • Il veut la place de Jaurès à l'AN. Comment ne pas moquer une telle vanité ?

  • On ne l'entend plus, il est déjà parti en vacances sur la mer noire ? Loin de cette presse qui le maltraite,

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu