Avertir le modérateur

- Page 4

  • Famille pour tous : Ca se précise

    La loi du 17 mai 2013 sur le mariage pour tous avait instauré un double mariage : l’un plein et entier pour les couples hétéros, avec le volet filiation, et l’autre, light, pour les homos, privés d’accès à toute filiation. La PMA restait réservée aux couples hétérosexuels infertiles, alors pas de filiation possible, la Cour de cassation jugeant – avant la loi – que le couple qui avait recours à la PMA à l’étranger pour contourner la loi nationale, se plaçait en fraude à la loi, et ne pouvait en tirer au droit. Ni pour le couple,… ni pour l’enfant, qui payait cash les conditions dans lesquelles il avait été conçu.

    2391359806024.jpg

    Les tribunaux avaient sagement appliqué la restriction, avec des échecs retentissant comme à Versailles ou à Aix-en-Provence. Le tribunal de grande instance d’Avignon avait sollicité la Cour de cassation, et Boumbadaboum,  le 22 septembre 2014, la Cour de cassation avait inversé sa lecture du droit, estimant que la loi mariage pour tous avait tout changé (ridiculisant au passage le Conseil constitutionnel) : « Le recours à l’assistance médicale à la procréation, sous la forme d’une insémination artificielle avec donneur anonyme à l’étranger, ne fait pas obstacle au prononcé de l’adoption, par l’épouse de la mère, de l’enfant né de cette procréation, dès lors que les conditions légales de l’adoption sont réunies et qu’elle est conforme à l’intérêt de l’enfant ». Bref, le Parlement n’avait pas changé la loi PMA : peu importe, elle ne vaut plus rien.

    Hier, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a fait application, contre les réquisitions du procureur général, de cet avis.

    Il s’agissait d’une PMA réalisée à l'étranger, par une femme mariée à une autre, et celle-ci demandait l’adoption de l’enfant. « Pa ni problem » a répondu la Cour d’appel.  L’arrêt de la Cour d’appel n’a pas encore circulé, mais l’avocate du couple, mon excellente consœur Catherine Clavin, explique que la cour d'appel d'Aix écarte toute notion de fraude à la loi, en visant notamment la directive européenne du 9 mars 2011 sur la libre circulation pour les soins de santé.

    Bref, si un couple de femmes veut un enfant, avec pour chacune une filiation et l’autorité parentale conjointe, il suffit de trouver un peu de sous, d’aller en Belgique ou en Espagne, de supporter le traitement PMA, qui n’est pas rien, et ensuite d’adopter.

    On attend pour aujourd’hui plusieurs arrêts de la Cour d’appel de Rennes.

    Le gouvernement, après avoir tout promis, avait viré de bord et annoncé que la loi c’était le mariage et que rien ne changeait pour la filiationUne analyse visionnaire… Une défaite flagrante pour la Manif’ pour tous, qui est autant divisée qu’éreintée…. Sarko-le-rigolo qui veut amender la loi, et qui pédale dans le vide car c’est la jurisprudence qui a fait le nécessaire… Et ce constat, qui vraiment très tendance : la société va plus vite que la loi.

    808a3b73-fa57-4185-9f39-31441bc7cf2e_ORIGINAL.jpg

  • Le droit d’asile, première source de l’immigration : un pas dans la bonne direction

    film-touchez-pas-au-grisbi12.jpegLa très droitière Cour des Comptes nous a livré son tract contre le droit d’asile. C'est un délicieux morceau,  des chiffres à l'état brut, ignorant la politique et le social qui, il est vrai, ne rentrent pas dans de jolies petites cases. La Cour des comptes se shoote aux chiffres avec des délices de gourmand, et elle devient la Cour des Comptabilités, et encore la Cour des Comptabilités des Riches.

    Bien sûr, une fois de plus, le problème, c’est les pauvres. Heureusement qu’on va pouvoir les nourrir avec les poubelles.

    Sur le droit d’asile, la Cour des Comptabilités des Riches a donc livré un rapport larmoyant non sur ces pauvres gens que la dictature, la misère et les guerres occidentales amènent à rompre avec leur terre pour trouver la précarité en France, mais sur la comptabilité, véritablement piratée par les pauvres.

    Ce rapport, en deux mots ? On atteint 60.000 demandeurs d’asile soit une forte hausse. Seule une minorité est admise au titre du statut,… mais les autres restent après le rejet et tentent de se faire leur place autrement. Seuls 1% des déboutés sont expulsés et chaque année, 40 0000 restent en France, d’abord comme clandestin. Justice et police sont impuissants. La Cour des comptabilités est inconsolable : « La politique d'asile est devenue la principale source d'arrivée d'immigrants clandestins en France ».

    Le coût global serait de plus deux milliards d'euros, ce qui est effectivement un chouïa. Mais sur un PIB de 2 134 milliards d'euros, on relativise… Les 2 milliards, ça représente environ huit heures de PIB annuel. On devrait pouvoir supporter le choc…touchez-pas-au-grisbi.jpg

    Surtout, la Cour des Comptabilités des Riches, bouleversée par l’émotion, a oublié quelques critères complémentaires.

    D’abord, 40.000 personnes qui vivaient dans la misère la plus totale et dans l’oubli des droits, souvent des victimes de la guerre, ont trouvé une terre d’accueil où tout est difficile mais où ils peuvent avoir une chance. Je leur dis bienvenue, bon courage et merci de votre confiance pour avoir rejoint la grande France. Nous allons tous ensemble faire un joli pays.

    Ensuite, la Cour des Comptabilités des Riches doit bien penser à faire deux colonnes : dépenses et recettes. Car ces familles nouvelles, qui ont la volonté ardente de prendre leur place dans la vraie vie, coûtent au début mais apportent beaucoup par la suite, en innovant et construisant, et nous confortant nos attachements dans le monde. Ces damnés de pauvres sont nos ambassadeurs de demain, et je rigole trop en pensant à la tronche de nos faiseurs de xénophobie – FN, UMP, PS – quand dans quelques années, d’autres rapports leur expliqueront que s’il n’y avait le travail et les cotisations des enfants de l’immigration, leur pension de retraite ressembleraient à des pommes fripées.

    Enfin la Cour des Comptabilités des Riches pourrait jeter un coup d’œil au-dessus des frontières. Elle verrait que l’Allemagne ne traite pas 60.000 dossiers, mais 100.000, et qu’elle vit ça pas trop mal. Elle pourrait aussi découvrir ce joli pays qu’est le Liban qui avec 4 millions d’habitants accueille 2 millions de réfugiés. Elle pourrait peut-être aussi poser la question de savoir pourquoi le nombre de réfugiés s’accroit, et alors elle pourrait demander des comptes aux Etats qui ont massacré l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et la Syrie. Et leur présenter l’addition, au lieu de stigmatiser les pauvres.  

    critique-touchez-pas-au-grisbi-becker17.jpg

  • Congrès PS à Poitiers : Le pouvoir de Cambadellis

    Ce qui est intéressant avec Cambadellis, c’est qu’on quitte le jeu des amuseurs cosmétiques qui pullulent au gouvernement. C’est un vrai pro de la politique, formé chez les trotskystes, nourri par les pépinières de la MNEF et autres. Il connait l’appareil du Parti comme personne, et quand tous bavent pour avoir un poste au gouvernement, lui reste bien en retrait car la seule chose qui l’intéresse, et pour un bon moment encore, c’est le PS. L’appareil, c’est son truc.

    Un petit tour dans la mécanique PS…

    Gotlib_meca-engrenages_1.jpg

    Un congrès du PS se prépare en fonction de textes qu’on appelle « les motions ». En général, personne ne lit ces textes imbittables, ou si peu, car on ne s’intéresse qu’aux signataires, qui sont des cadres du parti. Les militants voteront, et cela aura deux conséquences décisives.

    En 1/ ce vote dégage la ligne nationale du parti.

    En 2/ il assoit aussi le pouvoir des fédérations, et le contrôle d’une fédération, c’est l’enjeu n° 1 pour les élus locaux, qui sont l’armature du PS.

    Les tractations sont secrètes, et si on n’est pas bien placé dans la maison, il est impossible de savoir ce qui se passe réellement, tout accord national étant en réalité étroitement lié aux enjeux locaux, avec le respect des chasses-gardées et les contrôle des investitures. 

    Alors, Martine Aubry ? Tout le monde regardait de son côté, parce que depuis 2012, elle défend une ligne politique et une pratique sensiblement différentes. N’oublions qu’il y a quelques années, elle avait sommé Valla de rentrer dans le rang, ou de rejoindre l’UMP. Elle est très populaire auprès des militants, tout le montre.

    Aussi, il y avait une opportunité sérieuse pour qu’elle lance sa propre motion, et réunisse largement autour d’elle avec tous liens qu’elle s’était créée en reprenant le PS après Hollande. En fait, il fallait repartir avec la base qui avait été la sienne pour les primaires de 2012, et par le simple jeu de la chute d’Hollande, redevenir la patronne de droit ou de fait, du PS.

    Les conséquences auraient été décisives : Valls mis en minorité aurait dû partir, et Hollande d’une manière ou d’une autre se retrouvait en cohabitation, avec le pouvoir se déplaçant dans la sphère Aubry. C’aurait été un choc.

    Du fait de ce qu’est le président sous la V° République, il est inenvisageable pour son parti de jouer contre sa candidature, que ce soit avec des primaires ou un vote au sein du parti. Aussi, le jeu était de reprendre le contrôle du Parti, et donc du gouvernement, marginaliser l’aile droite du parti, celle de Hollande, Valls et Macron, soutenir une seconde candidature de Hollande, et gouverner ensuite en lui laissant le minimum d’espace.

    Cambadellis, qui n’a pas de mauvaises relations avec Aubry, ne voulait pas de ce schéma, préférant jouer en interne, former une équipe et bref, reprendre l’appareil pour tenir, en serrant tous les boulons socialistes, les uns après les autres, avec un schéma rassurant qui va plaire ces temps de peur.

    Il a présenté un texte qui avait réuni de très forts soutiens dans tout ce qui fait le conservatisme foncier du parti, laissant peu de choses à Aubry. La « gauche du PS », avec Hamon et Montebourpif, c’est du post-ado. Ces malins qui ont manœuvré pour faire nommer Valls à Matignon…  Il lui restait les frondeurs, qui ne frondent pas grand-chose, et son équation personnelle. Isolée à Lille à force de faire la tête à tout le monde, affaiblie par le passage du département du Nord à l’UMP, ayant réveillé trop tard ses réseaux, elle n’était pas en mesure d’entrer dans la bataille.

     

    Hollande est assurée d’une candidature tranquille en 2015, et Valls va être prolongé à Matignon. Mais entre les différents clans, qui sont bel et bien en opposition, rien n’est réglé. Le match continue, loin des feux de la rampe. Cambadélis aura beaucoup d’aise, car Hollande et Valls ont très peu de relais dans le parti, et que ni Hamon, ni Valls ne tiennent la route. Hollande n’aura pas la vie simple avec Cambadélis tenant fermement la direction du parti, et il regrettera sans doute assez vite Aubry. 

    germ_ine_1118299897_directionfleche.jpg


  • Tito Puente au Newport Jazz Festival 1997

    Tito Puente, ce portoricain de New-York, le roi du Mambo, c’était la joie incarnée. Le voici enregistré le 15 aout 1997 au Newport Jazz Festival. C’est un pur régal, et que la joie de Tito Puente soit communicative…

    tito-puente-craig-lovell.jpg

  • Le Sénat : Poubelle obligatoire pour les pauvres

    Le Sénat a hier voté, à l'unanimité et en s’auto-applaudissant, un amendement à la loi Macron obligeant les supermarchés à refiler les invendus alimentaires à des associations. Que c'est beau... Toutes les cornichonnes et tous les cornichons sont à pâmoison.  

    L’amendement « Goulet », du nom de cette pouf en chèfe UDI, rend obligatoire le don des invendus alimentaires aux associations.

    sdf.jpg

    Nathalie Goulet, une visionnaire, expose sa lumineuse pensée : « De toute façon ces nourritures sont jetées. On est là aussi pour donner un signal et dire que sous les lambris de la République on se préoccupe aussi des gens qui peuvent pas boucler leurs fins de mois ». Vu que c’est jeté à la poubelle, et qu’après les pauvres vont faire les poubelles, autant leur filer en direct. Bien vu.

    Comme alibi, Goulet est allée chercher Monsieur Schmoll de la Glue, président d’Eqosphère, une « entreprise sociale pionnière dans la lutte contre le gaspillage et la revalorisation des invendus alimentaires ». Ouah, on est là dans le philosophique dur... Ce génie des carpettes nous livre sa fine pensée : « Le don obligatoire, c’est plus une idée qu’une solution ». Remarquable ! Ils ont inventé le don obligatoire : je te condamne à donner par la force de la loi. Complément siphonnés les mecs…

    Du fait de ce vote du Sénat républicain et laïc, le message est clair.

    La France, comme le dit la famille Le Pen, a trop de pauvres. La richesse économique du pays et les mécanismes de la solidarité nationale sont mis en échec par ces salauds de pauvres, qui ruinent la France. Heureusement, on va pouvoir les nourrir avec les poubelles des supermarchés.

    Je suis écœuré, à en être malade, par ces enfoirés d’élus qui détruisent l’idée de solidarité. Ecœuré. Ah oui, l’Etat français n’a pas les moyens de nourrir sa population ? Comme la Centrafrique ? La solidarité nationale est mise en échec par les pauvres? 

    La loi, c’est le respect de la Constitution. On part donc de l’alinéa 11 du Préambule de la Constitution : « La nation garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence »… Et on en arrive à la loi qui refile les poubelles des supermarchés aux pauvres pour les nourrir ? C’est ça le Sénat ? C’est çà l’Etat ? Il n’existe de démocratie que solidaire, et ils affirment la fin de la solidarité pour la remplacer par la charité des poubelles. Ecœuré.

    Dégagez, misérables minables, sortez de notre vue, et ne revenez jamais mendier nos suffrages. C’est nous qui sommes le pays, c’est vous qui le détruisez. Il faut que ces connards finissent dans les poubelles de l’histoire nationale. C’est bien parti, mais nous devons nous assurer que le travail sera bien fait.

    salle-des-conferences.jpg

    La prochaine ZAD sur la liste 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu