Avertir le modérateur

Musique - Page 3

  • Ibeyi

    Ibeyi, deux sœurs jumelles, avec un trio ascendant magique  - Venezuela, Cuba, France – et c’est une merveille. Je vous laisse admirer.

    arton6632.jpg

  • Marcus Miller, Olympia 2016

    Marcus Miller, de par son talent, est à temps plein depuis 40 ans, grand leader of the world depuis 10 ans, et à chaque concert, c’est l’émerveillement. Jamais deux fois le même.

    Marcus a appris à jouer avec des basses, des sons, et des styles très différentes, parce qu’en 1970 à New York, la capitale du jazz, il enregistrait avec tant de musiciens différents qu’il devait brouiller les pistes. Il raconte la tronche des flics qui l’arrêtaient conduisant sa petite Porsche bourrée de basses, et qui n’y comprenaient rien…

    - Stup ?

    - No, just music…

    Le talent, immense, et le travail acharné, bien sûr, mais aussi le défi lancé chaque fois en jouant avec les musiciens les plus virtuoses et les plus inventifs. Regardez-les, jouant ce 5 avril 2016 à l’’Olympia, avec cette alliance d’unité et de défi, comme si chaque musicien devait lancer l’autre sur une piste de feu pour qu’il se dépasse. A titre très exceptionnel, par dérogation à la Constitution, en ma qualité de Brésident de la Mépublique, je vous autorise à vous caler à 59 : 00, avec Gorée, un grand moment de bascule... arrivée de Marcus à la clarinette basse, oh purée, tu parles au ciel…

    Allez on se reprend...  Merci de vous caller gentiment avec un truc genre un Bunnahabhain 2008 Very Cloudy, le son à fond.  Aux claviers, le génial Brett Williams, Alex Han au saxophone, Renaud Gensane à la trompette, Aziz Sahmaoui au n’goni et au chant, Hervé Sambe à la guitare, Alune Wade au chant et à la basse, Cherif Soumano à la koro, Alex Bailey à la batterie et Adhil Mirghani aux percussions. Votez Marcus….

    mm.jpg

    Lire la suite

  • Marcus Miller, North Sea Jazz Festival 2015

    Admirer, admirer, admirer…. Rien de moins, rien de plus, Marcus Miller est la locomotive du jazz, le voici au North Sea Jazz Festival 2015, et c’est magnifique. Il ouvre le concert en jouant du guembri, venu d’Afrique du Nord, avant d’illuminer à la basse, puis à la clarinette basse, un grand moment. Marcus Miller est l’archi-vedette, mais il a toujours le coup d’œil,... euh le coup d’oreille, pour s’entourer de musiciens de talent et d’avenir, et les laisser pleinement s’exprimer. Pour ce soir, Alex Han au saxophone, Lee Hogans à la trumpet, Adam Agati à la guitare, Brett Williams aux claviers, Louis Cato à la batterie et Mino Cinelu aux percussions. Le concert démarre très fort avec B's River, Papa Was A Rolling Stone, We Were There, pour s’envoler avec Goree et rejoindre le ciel avec Tutu, authentique merveille.

    jazz

  • Sing The Truth, The Music of Nina Simone

    Trois très grandes du jazz, Diane Reeves, Simone & Lizz Wright ont consacré près d’une année, en 2009, à une tournée de concert en hommage à notre chérie absolue, Nina Simone. Voici le concert de Rotterdam du 10 juillet 2009. Un moment d’une intensité rare. Lizz Wright ouvre le concert par une déchirante version de Old Jim Crow. Doux, intime, puissant et déchirant… car la page de Old Jim Crow n’est pas tournée… Simone, quelle présence, enchaine avec Work Song et I Hold no Gradge. Arrivée de Diane Reeves, somptueuse, pour Be my Husband de feu, puis c’est Lizz Wright pour Images a capella et Lilac Wine… Pas de doute, la vie mérite d’être vécue….Oh purée… Là, j’ai perdu pied… avant de retrouver la terre avec  I Put a Spell on You et nos trois divas ensemble pour Four Woman… Vraiment fantastique.

    A la guitare et au vibraphone Al Schackman qui a été un des fidèles musiciens. Au piano, Jeremy Berlin, à la contrebasse Chris White, à la batterie Paul Robinson et aux percussions Leopoldo Fleming.

    Pour bien comprendre le bonheur, il fallait s’abonner à la tournée, mais pépère à la maison, et avec le son à fond, on se régale.

    103961-nina_simone_617_409.jpg

  • Chavela Vargas, 1993

    Une pièce rare, qui est un trésor : un concert de 71 minutes de Chavela Vargas, l’inoubliable chanteuse mexicaine. En ces périodes de faux-semblants et d’eau tiède, laissez-vous bercer par le feu. Ecoutez et admirez cette musique bouleversante : il tout de la vie dans la voix et dans les yeux de Chavela Vargas.

    58bdb1c88d02b83f967c7be5a872703b.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu