Avertir le modérateur

Caral Bruni

  • Quand l’UMP choisit la chambre de Rachida

    la%20laitiere%20et%20le%20pot%20au%20lait.jpgMa copine Rachida vient de découvrir les charmes de la solidarité militante. Educatif, mais pas forcément très gentil.

    Tous mes remerciements à La Tribune de Genève qui nous explique le contexte dans lequel le conseiller en communication de N…, lequel N… partait en vacances avec R… en 2007, en arrive en 2010 à lancer une enquête confiée à la direction du contre-espionnage contre X., qui d’après l’icelui conseiller en communication de N… pourrait être R…, alors que C... la discrète épouse de N…, explique dans Le Bigarreau que c’est pile l’inverse car R… est sa grande copine adorée, et que donc le conseiller en communication de N… n’a jamais pu induire que R… avait dit du mal de N… et que d’ailleurs N… l’adore,  et l'attend pour se péter un bon apéro printanier dans les jardins du Palais de l’E… Bref, ils s’aiment tous.

    Le plus grand des amours n’est rien sans l’aveu de la pauvreté, qui nous rappelle notre situation d’humain. Nous sommes toujours prêts à aimer comme des fous, quand l’instant qui nous tend la main est le signe d’un océan de bonheur, mais nous ne pouvons rien construire de solide sans le sentiment de notre fragilité. La volonté juste de tout gagner doit se concilier avec la perception juste de nos forces.

    C’est cette petite leçon de philosophie que notre généreuse UMP a entendu prodiguer à sa chérie d’entre les cœurs, mon ex-ministre Rachida, Garde des Sceaux Renversés, genre Pierrette et le pot au lait.

    Le 15 mars 2010, soit le soir du premier tour des régionales, élections pour lesquelles elle s’était épuisée dans les meetings, Rachida est à Genève pour une de ces réunions qui la passionne, « les restructurations industrielles en Europe », pour le club Expatria cum patria, association de réfugiés politiques du fisc, et antenne locale de l’UMP. Sympa et sexy.

    L’auguste se rend à l’Hôtel Mandarin, cinq étoiles luxe XXL sur les bords du Rhône, pour un briefing avec des journalistes, avant de rejoindre les studios de la Télé Suisse Romande, pour une interview de folie, et de revenir au Mandarin, pour un auguste repos. Quelle vie…

    http://www.mandarinoriental.com/geneva/ensemble-tout-devient-possible_1228669873.jpg

    Mais là, petit problème : il n’y a pas de chambre réservée, et Rachida n’entend pas sortir sa carte bleue. Coup de fil à la maison mère, notre géniale UMP, qui précise que la réservation a été faite au NH Hôtel, près de l’aéroport de Genève. Un peu cheap pour l’une des égéries de Chanel, mais bon. Taxi pour le NH Hôtel, et là, nouveau seuil dans la recherche de la pauvreté (sans bouclier fiscal) : Rachida est inconnue. A la rue ? Non, car la gentille UMP a réservé un chambre double au nom de son assistante parlementaire, dont Rachida partagera la pitance. Peut-on imaginer l’amour sans le partage ?

    http://www.hotels-suisse.ch/geneva-airport/geneva-airport.htm

    Je serais injuste, ce qui est congénitalement impensable, si je ne donnais pas la parole à l’UMP : « Comme il est d’usage pour l’ensemble des membres de l’UMP qui se déplacent à Genève, on réserve au NH Hôtel parce qu’il est le plus proche de l’aéroport et le plus pratique ».

    Navré de cet incident, C… a invité R… pour passer les prochaines vacances avec N…, dans une ambiance simple, amicale et détendue.  

     

    L'enquête du contre-espionnage progresse

  • Carla: L'immigration choisie en mariage

    Tu n’avais pas voté pour Nicolas, tu avais manifesté ton désaccord avec la loi instituant l’identification des étrangers par les tests ADN, et tu revendiquais cet été dans la presse britannique de vivre en France en conservant ta nationalité italienne. Aujourd’hui, Carla Bruni, la célèbre italienne de Gauche, s’est installée à l’Elysée.

     

    Faisons le point.

     

    D’abord, amour, bonheur, enfants. Très sincèrement.

     

    Ensuite, Carla, tu dois nous le remettre au travail. Depuis quelques temps, il avait ralenti, et ça s’est vu.

     

    Surtout, il faut nous mettre en place un petit programme « Spécial Carla ». Dans le droit constitutionnel, « première Dame » n’existe pas. Un conseil : restons en là. Un domaine non légiféré, ça fait du bien. Danièle Mitterrand s’était engagée dans l’humanitaire, avec la bienveillance de Castro. Il y avait aussi Anne Pingeot, la deuxième épouse, non certes mariée, mais avec vie commune et enfant, aux frais de l’Etat. La loi fulmine contre la polygamie, mais ferme les yeux si la deuxième union n’a pas été consacrée par le maire. Donc, Anne Pingeot n’existait pas. On sait pourtant tout ce que lui doit la rénovation du musée du Louvres ! Bernadette Chirac est devenue, pour la nuit des temps, « Madame pièces jaunes ». Tu vas nous pulvériser cela.

     

    Nous avons bien compris que tout se joue à l’Elysée, les ministres étant recalibrés en agent d’ambiance, (ou en éducateur de rue pour Fadela). C’est dire, Carla, qu’en devenant la première Dame, toi dont les opinions de Gauche sont connues, tu es devenue aussi la première opposante. Le débat Droite/Gauche au Parlement ? Mais non, quelque part entre l’Elysée et le Pavillon de la Lanterne…

     

    Si tu as besoin de quelques idées, tu peux nous écrire sur ce blog. Il s’y est réunie une joyeuse équipe, qui t’apporteras sans langue de bois, les recettes du succès. Et comme les idées sont très diverses, tu auras le choix pour faire ton marché.

     

    Une première idée ? Les couples mixtes. Ce n’est pas simple : il faut un peu de mixte, car s’il n’y a pas homme et femme rien n’est possible. Mais pas trop, dit la loi ! Car trop mixte, c’est suspect ! Ca sent la fraude ! Quelques penseurs de salon, hélas très en vogue auprès de ton époux,  te décriront de petits coquins qui utiliseraient la liberté matrimoniale, un droit constitutionnel, pour s’infiltrer. Le gang des rongeurs de nationalité ! Alors, toi, la belle étrangère, qui a réussi, d’emblée, à t’installer à l’Elysée, tu vas pouvoir ringardiser ces analyses.

     

    L’administration dispose de maints procédés pour contrôler les populations étrangères. Le discours laissant entendre que les hordes déferlent du fait de frontières devenus des passoires a d’abord pour effet de décrédibiliser l’autorité de l’Etat. Voilà : immigration zéro, c’est un pays, inquiet de l’avenir, qui se met en position fœtale.

     

    Alors, vive l’amour transfrontière ! Depuis, hier, les relations entre la France et l’Italie ne sont plus exactement les mêmes. Et au prochain « France-Italie », … il sera impossible de perdre !

     

    Au boulot. Tu dois d’occuper du prochain gouvernement, celui d’après les municipales. Un seul critère : l’immigration choisie, et donc la nationalité du conjoint…, et la France se retrouvera au centre du monde.

     

    Premier ministre : il faudra un conjoint allemand ou anglais, pour conforter l’Europe, et équilibrer avec l’Italie;

     

    Pour les Armées, un iranien, ça éloignera le risque de bombardements sur l’Iran, et l’embrasement de la région ;

     

    Pour la Diplomatie, un palestinien, si possible de Gaza, parce que lorsque la question palestinienne sera réglée tout deviendra simple ;

     

    Pour la Justice, je verrais bien un conjoint issu du Rwanda, pour ramener la France aux réalités, en matière des Droits de l’Homme ;

     

    Pour l’Economie, un chinois, car le business est là-bas ;

     

    Pour le Travail, un polonais, histoire de se faire pardonner le coup du plombier polonais ;

     

    Pour l’Education, un conjoint issu d’un pays de l’Asie du Pacifique, car les universités de demain sont là bas.

     

    Pour le Développement durable, un péruvien, car de ces régions sont issues de très grandes civilisations.

     

    Pour l’Intérieur, c’est plus compliqué. Tout bien réfléchi, je crois que le mieux serait que le conjoint soit apatride.

     

    La bise, Carla, et mes amitiés à Nico.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu