Avertir le modérateur

bouclier fiscal

  • Accident du travail : Sarko écrasé par un bouclier !

    sarkozy-a-malte.jpg30 millions d’euros pour Liliane, par un ordre de virement signé Eric. Eric appliquant l’audacieuse politique de Nicolas, destinée à protéger les plus riches de la frénésie égalitariste des plus pauvres, la géniale loi sur le bouclier fiscal. Sur le quinquennat, ça donne 150 millions d’euros pour Liliane. Enfin une injustice réparée, un puisant accélérateur de la croissance de l'évasion fiscale… et un argument d'enfer pour expliquer que pour les retraites, la seule solution est de travailler plus longtemps.

    Au 1° janvier 2010, le montant de base du RSA, l’une des grandes réformes sarkoziennes, destinée à botter le cul des pauvres pour qu’ils se décident enfin à devenir riches, est de 520 euros, 11 000 € par an. Donc, les 30 millions remboursées à Liliane, ça équivaut à 2  727 personnes recevant le RSA pendant un an.

    La fortune de Liliane serait évaluée à 15 milliards d’euros. Personne ne sait exactement rien, car l’embaucheuse de l'épouse du ministre du budget n’a pas été contrôlée depuis quinze ans, contrairement à ce qu’affirme le singe savant Baroin. Et dans ce petit monde, ça passe lafouquets.jpg journée à planquer son fric. Tiens, par exemple l’ile machin des Seychelles... La reine de l’Oréal nous explique qu’elle n’est qu’une misérable locataire. Allez, je parie un couscous géant, au Fémina de Marseille, 1 rue du Musée, juste à côté de la Canebière (essayez le couscous d’orge, à mourriiiiiiiiir) que le propriétaire est une SCI bien contrôlée… Prends nous pour des imbéciles, Liliane, ça va tout arranger.

    Donc grâce au bouclier fiscal, un contribuable riche de 15 milliards d’euros, n’est jamais contrôlé par le fisc, fraude en planquant une partie de son fric en Suisse ou via des sociétés créées dans des paradis fiscaux, et se voit adresser par le Trésor public un chèque correspondant aux besoins de 2 727 personnes qui cherchent à quitter la rue.

    Eric a deux solutions : soit il démissionne au plus vite, et je peux lui rédiger le modèle de lettre s’il est débordé, soit il reste et il fait perdre 5 points à Sarko, comme le fiston, qui pérorait sur TF1, le JO de la Sarkozie, en s’esclaffant de sa voix de fluet : "mais, tout est légal". Tout à fait mon chéri, tout est légal, comme cet infâme bouclier, signature de l’injustice et du mépris, qui par un juste retour des choses vient écraser le seul président de la République ayant osé fêter une victoire républicaine au Fouquet’s.

     

    sarko2.jpg
    et
    yacht_sarko_2.jpg
    mais
    9005978sarkozy-rolex-site-0320001-jpg.jpg
    T'as raison : on se le demande...
    des_policiers_dans_la_peau_du_conjoint_battu_resize_crop320p.jpg
    Enfoirés !
    coluche.jpg
  • Déménager plus pour gagner plus

    LVA%20-%20Welcome%20to%20fabulous%20Las%20Vegas.jpgLa compagne du ministre du Budget se planque à Las Vegas pour ne pas payer d’impôt… Le Canard lui donne un coup de fil… et elle rapatrie ses revenus ! Nous sommes vraiment gouvernés par des petits.

     

    Vous vous rappelez sûrement les magnifiques déclarations du petit rebelle de Troyes, le chiraco-villepiniste Barouin François, Robespierre refoulé de l’antisarkozysme, devenu moine pénitent du sarkosysme contre un secrétariat d’Etat. Exquise déculottée des régionales, qui a pu devenir un tremplin pour ceux qui savent vivre en embuscade, et sans éteindre le portable.

     

    Donc, voici notre pétulant Barouin François secrétaire d’Etat au Budget. La grande administration qui nous amène à payer nos impôts avec le sourire, car nous n’oublions jamais l’article 13 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen : « Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés ».

     

    Et nous avions tous apprécié avec quelle remarquable capacité d’adaptation le toujours jeune Barouin François était, l’encre de sa nomination à peine sèche, devenu l’un des grands défenseurs du bouclier fiscal, outil de justice sociale, qui évitait aux plus valeureux d’entre nous de travailler un jour sur d’eux pour l’Etat – comme si ce type de revenus venait uniquement du travail – et qui allait éviter l’exil des fortunes laborieuses à l’étranger.

     

    Par exemple, ces pauvres grandes fortunes obligées d’aller vivre dans une ville bidon comme Las Vegas, au Nevada, pour le seul motif qu’on y paie aucun impôt. Tu habites là-bas, tu touches tes revenus cash. Ce n’est plus un bouclier fiscal, mais une armure, avec en option une bombinette nucléaire défensive, combinée avec un préservatif qualité superstrong conçu pour les éléphants qui partent en colonies de vacances. Touche pas à mon fric ! La taxation des jeux fait le reste. La solidarité c’est pour les andouilles, éventuellement de Troyes, qui ne peuvent pas habiter à Las Vegas, et qui se font ponctionner dans le bonheur et la bonne humeur une part de leurs revenus par le secrétaire d’Etat au Budget.

     

    Las Vegas, nirvana fiscal de la nique aux pauvres.chat2.jpg

     

    Mais le secrétaire d’Etat, membre du gouvernement qui s’apprête à couper les allocs aux familles dont les enfants manquent l’école, avait oublié de parler de ces questions passionnantes avec sa compagne, l’actrice Michèle Laroque. Peu curieux – admirons cette capacité à respecter la liberté de la femme – Barouin François ne s’était pas aperçu que sa compagne vivait à Las Vegas, de telle sorte qu’elle ne payait pas une thune d’impôt sur ses droits d'auteur, ses droits d'exploitations télé, ses droits de reproduction vidéo, le pourcentage sur les entrées en salle, et les ventes des films à l'étranger. N’étaient taxés en France que les cachets.

     

    Et la grande artiste du cinéma et des finances associées n’avait pas eu le temps de découvrir les merveilles du bouclier fiscal. Elle n’avait pas eu le temps non plus de lire, les magnifiques argumentaires de Barouin François. Et à la maison, on ne parle pas d’argent, question d’éducation.

     

    Oui, mais voilà l’excellent Canard Enchaîné a eu son attention attirée sur la situation de la douce Michèle, et lui a posé deux ou trois questions au téléphone. Et admettant cinq années d’exil fiscal, notre Michèle a fait part de son souhait désormais ardent de faire un joli chèque à Barouin François es qualité : « Je déposerai ma déclaration en France en mai ». Comme disait mon copain Freud, ça soulage.

     

    Excellent Canard, donc, qui outre sa permanence dans la qualité de l’information,  joue désormais la diversification, avec le recouvrement fiscal.

     

    Mais, une question à la chérie : pourquoi ce sacrifice, alors que tout était parfaitement légal ?

     

    Exode.jpg

    Retour d'exil fiscal

    Saurez-vous deviner qui pousse la voiture ?

  • Le bouclier de l’injustice fiscale

    crs_bouclier_fiscal.jpgComme il est de salubrité publique que Sarkozy quitte le pouvoir en 2012, je souhaite le maintien du bouclier fiscal, la plus injuste et immorale de ses lois.

    Le bouclier de l’injustice fiscale nous protége  des victoires électorales de la Droite : caprice idéologique, privilège aux plus ricches, abence de pertinence économique. Conserver ce fameux bouclier est la voie la plus sûre pour préserver notre pays d’un nouveau quinquennat de Sarko.  

    Le constat est simple : c’est la crise et tout le monde en bave. Grand ou petit, de souche ou d’ailleurs, fonctionnaire fidèle à la tâche ou salarié en CDD angoissé par le niveau du carnet de commandes, croyant ou athée, religieux d'ici ou d'ailleurs, supporter du vaillant Bordeaux ou du sclérosé OL, paysan de la Creuse ou expatrié à Singapour, naturiste ou adepte de la burqa, jeune demandeur d’emploi ou chômeur en fin de droit, abonné au Figaro ou accro aux Inrocks, client du Quick Hallal de Roubaix ou de la Maison des Tanneurs de Strasbourg - le must de la choucroute sur les bords de l’Ill - , frisé par Zemmour ou défrisé par Bilger, nous nous retrouvons toutes et tous sur un point, qui fait partie de notre gymnastique matinale : serrer la ceinture.

    Tous ? Non, car un irréductible village résiste et profite : nos gentils amis, la bande du Fouquet’s, qui bénéficient du bouclier fiscal. Un mécanisme économique génial : au lieu de leur appliquer la loi fiscale, qui reste le lot pour tout un chacun, on leur crée une exemption parce qu’ils sont tellement pleins aux as qu’il faut leur en restituer. La frontière de Sarkoland, c’est le bouclier fiscal. argent_f1_q19.jpg

    Cette loi datant de l’été 2007, on doit certainement disposer d’études circonstanciées, pour mesurer l’impact bienfaisant de cette mesure et son apport au développement de l’économie. Ben, pas vraiment. Le gouvernement de la culture du résultat pour les PV de la circulation et les expulsions d’étrangers, n’a pas eu le temps de nous fournir une belle étude du ministère du budget. Les premiers chiffres apparaissent (Le Monde, Le Figaro, les Echos), et c’est consternant.

    - Le revenu de solidarité active (RSA), financé par prélèvement de 1,1 % sur les revenus fonciers et de l'épargne, est payé par tous ... sauf ceux qui sont protégés par le bouclier fiscal.

    - Le bouclier fiscal a profité l'an dernier à 16.350 contribuables pour un montant de 585 millions €. 

    - Un peu moins de 1.000 ménages, qui possèdent les plus hauts patrimoines ont capté, à eux seuls, 63% du coût du dispositif, soit 368 millions €.

    - Les 100 restitutions les plus élevées, qui représentent un tiers du coût du bouclier fiscal, concernent des ménages détenant plus de 15,8 millions €. Ces ménages ont reçu en moyenne 1,15 million € chacun. Prenez bien le temps de lire : par la vertu de cette loi, cent ménages, bourrés de fric, ont reçu un chèque du Trésor public, donc payé par vous et moi, mais signé par Sarko, de 1,15 million €. Ce alors que le montant de l’allocation adulte handicapé est de 628 € et le SMIC net de 1 055 €, soit 12 650 € par an. Les copains de Sarko ont donc reçu en prime cent années de SMIC.

    Pour ma part, je ne vois plus qu’une solution pour les députés UMP : demander l’asile politique au PS. Pendant que Sarko prend la fuite.

    161898848_da4d9c9049.jpg
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu