Avertir le modérateur

clavier christian

  • L'apéro pour l'échafaud

    772533361.jpgL’apéro pour l’échafaud. Un bon apéro, sympa, entre amis et c’est une tête qui tombe. Quelle vie…

     

    A l’origine, on trouve un must de la vulgarité. Des mecs pleins aux as qui se regroupent, par un communautarisme typique de notre décrépitude sociale, dans les plus beaux paysages de la plus belle région de France, j’ai nommé la Corse. Le principe est simple : j’ai du fric, j’achète. La Corse du Sud, c’est le nec plus ultra de cette vieillesse désœuvrée. People Saint Trop’, bobo Luberon, branchouille Marrakech, … Tout ceci, c’est pour les autres. L’intelligencia moderne cool de droite s’installe en Corse de Sud. La nature, l’air pur, le soleil, la mer : « tu vois, maman, je m’approche du bonheur »

     

    Hélas, chères et chers amis, ces endroits magnifiques deviennent la vitrine de la vulgarité la plus accomplie. Aucun goût, aucune originalité, aucune culture : aussi creux que le compte est plein. Des comportements de gougnafiers alors qu’il est un devoir de laisser à ces terres la beauté que leur a léguée le temps. Parmi d’autres : il aura fallu au mois de juillet un arrêt du Conseil d’Etat pour stopper les travaux d’un des esprits éclairés de nos temps, le recyclé du mitterrandisme Séguéla. Un arrêt du Conseil d’Etat pour lui dire que l’argent ne permet pas de tout faire, et que la nature est un patrimoine qui se respecte ; que ce patrimoine, vulnérable quand il s’agit du littoral, appartient surtout aux  générations futures

     

    C’est dire qu’au départ, cette histoire, celle de ces réserves d’indiens bien blancs, n’est pas drôle. Pas du tout. Elle le devient avec le coup de l’apéro

     

    Tout le monde a compris ce qui s’est passé. Un groupe de militants autonomistes s’est introduit dans le jardin de la maison de Christian Clavier, philosophe français du début du XXI° siècle, pour y boire un coup, et au passage dénoncer cette destruction du paysage qui pue l’ISF. Christian Clavier va pleurer auprès de son copain Nicolas que c’est parce qu’il est son copain que des méchants sont venus poser leurs fesses corses sur ses transats. Nicolas, qui a toujours fantasmé sur SOS Racisme,  s’écrie aussitôt : « touche pas à mon pote ». Et le coordonateur des forces de sécurité en Corse dégage

     

    Alors quatre choses.

     

    Nicolas, dès qu’il reprend trois points dans les sondages, est reparti comme un zébulon. Comme il n’y a plus d’opposition, l’embellie va durer quelques temps. Alors préparons nous à d’autres joyeuses perles.

     

    « Sarkozy a fait redémarrer la police ». Faux, et archi faux. La police est sur les dents, épuisée par la course au chiffre et l’autoritarisme. Elle voit se distendre les relations entre elle et la population. Le leurre des chiffres ne cache pas le malaise de ce grand service public. Parlez-en à vos copains flics.

     

    La guerre des apéros a commencé. Les militants autonomistes peuvent ranger les treillis et les armes. Un Ricard et des cahouètes suffisent désormais. Pour avoir la tête d’un haut flic, il suffit de boire un coup. Dès demain, mise en place à la préfecture d’un cellule de crise « anti-apéros » avec un plan surveillance des terrasses.

     

    Si le responsable des forces de sécurité a sauté, c’est que c’est grave, nous sommes d’accord. J’attends donc des poursuites judiciaires rigoureuses, avec communiqué martial du genre : « tout sera fait pour démanteler le gang des buveurs d’apéros ». La loi doit urgemment s’adapter à cette nouvelle menace en créant une infraction d’ « apéro avec intention de nuire et en bande organisée ». Et je vois déjà une faille qu’il faut réparer d’urgence : inscrire les adeptes de l’apéro dans le fichier EDVIGE, en tant que personnes potentiellement dangereuses. Il en va de la sûreté nationale.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu