Avertir le modérateur

de villepin

  • L’erreur fondamentale de Villepin

    DartRecueilG.jpgLe citoyen Galouzeau de Villepin Dominique a-t-il des avocats et lui reste-t-il des amis? Il y a de quoi se poser la question après la déclaration grandiloquente de l’ancien Premier ministre, planté devant la porte du tribunal correctionnel de Paris qui doit le juger.

    Je relis, les yeux ébahis.

    «Nous sommes aujourd'hui le 21 septembre. C'est le jour anniversaire de la République française.»

    Eh ben mon Galouzeau, tu en as gros sur le cœur pour aller chercher à la rescousse le 21 septembre 1792, et les députés de la Convention décidant d’abolir la royauté ! Je t’assure, ça fait un peu décalé… L’art de décaler les sons?

    «C'est aussi le jour dédié par les Nations unies pour la paix dans le monde.»

    Là, tu sombres déjà. Une pensée pour les victimes des guerres. Je te rappelle que tu es surtout convoqué là pour une affaire de dénonciation calomnieuse… Attention, grosse tête, grosse migraine…

    «J'espère que l'exigence de justice sera au rendez-vous.»

    Ca tombe bien,… tu es au tribunal. Et pour avoir rendez-vous avec la justice, ce n’est pas si mal. affiche_Thierry_la_Fronde_1963_1.jpg

    «Je suis ici par la volonté d'un homme, je suis ici par l'acharnement d'un homme, Nicolas Sarkozy, qui est aussi président de la République française.»

    Là, tu commences à tutoyer l’outrage aux magistrats. Car, la citation en justice est signée par un monsieur, procureur de la République, qui s’est appuyé sur les travaux de deux juges d’instruction et de nombreux flics de haut niveau. Et il se trouve que c’est Nicolas qui figure sur les faux listings. Que plus d’une personne t’accusent… Qu’éventuellement, tu avais intérêt à la chose. De quoi te défendre, tout simplement.

    « J'en sortirai libre et blanchi au nom du peuple français. »

    Mais non, personne ne veut t’entauler. Et « blanchi »… Comment peux-tu utiliser ce mot à mi-chemin entre les truands et la Mère Denis. Tu es innocent ou coupable. Ton psy n'est pas rentré de vacances, ou quoi ?

    « Certains voudraient croire qu'il n'y a pas dans notre pays de procès politique, je veux le croire aussi et pourtant nous sommes ici en 2009 et nous sommes en France. »

    Pas de doute : les juges du tribunal correctionnel, qui s’apprêtent à analyser ce dossier en toute indépendance, vont être heureux de cette assimilation avec les procès de Moscou.

    1158602457.jpg« Je veux redire que mon combat n'est pas un combat personnel, c'est le combat de toutes celles et tous ceux qui se battent contre l'injustice, c'est le combat de toutes celles et tous ceux qui sont victimes de l'abus de pouvoir. La justice est un bien précieux mais c'est aussi un bien fragile qui demande l'engagement de tous. Je sais que la vérité triomphera. Je vous remercie. »

    Oui, il était temps que cette déclaration solennelle prenne fin. Le problème est que tu as aussitôt enchaîné en début d’audience avec des conclusions tendant au rejet de la constitution de partie civile de Nicolas. Je passe sur les précédents de Pompidou et Giscard, qui avaient ouvert la voie. La question mérite réflexion quand le président de la République forme des demandes, alors qu’aucune ne peut être formée contre lui. Oui, mais la protection est provisoire, le feu étant simplement gelé jusqu’à la fin du mandat. Surtout, dans cette affaire, Nicolas s’est abstenu de toute démarche et ne forme aucune demande. Sauf celle de participer à la recherche la vérité, comme victime. Bref, tu as choisi d’ouvrir les débats en offrant une victoire à Nicolas. Sympa.

    Mon cher ex-quasi candidat à la présidence de la République, tu ferais bien de remettre les pieds sur terre. Tu es poursuivi dans le cadre légal, en fonction d’infractions précises, sur des faits qui posent question, et après avoir exercé les droits et recours ouverts à la défense pendant l’instruction. Le respect de la loi passe par la considération des juges, et dire aux juges ce qu’ils devront juger, après leur avoir passé un savon républicain, n’est pas la meilleure entrée en matière.

    Dominique, c’est preuve contre preuve que ça se jouera. Et ça se jouera dans la salle d’audience, pas dans le couloir, et ce même si tu te crois le plus fort.

    strongman.jpg
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu