Avertir le modérateur

egalité hommes femmes

  • Les présidentielles et l’égalité hommes/femmes

    Egalité des droits pour les femmes, égalité de cette femme qui est l’incarnation de la République, le principe intangible qui permet de détecter le poil de barbu… Parce que si tu ne respectes pas franco cette règle de l’égalité, c’est no Republican future…

    Très bien. N’imaginant pas un instant que ces donneurs de leçons puissent manquer à leur parole, j’ai fait le test de l’égalité hommes/femmes avec la plus républicaine des campagnes, celle des présidentielles

    On commence par la Droite. Il y avait à la primaire Copé, Fillon, Juppé, Sarko, Le Maire, Poisson et NKM. Et se prépare Bayrou. Donc, sur sept candidats, une seule femme, et marginalisée, avec un score de 2,5%.

    On regarde à Gauche, la Gauche du progrès et des droits ! On trouve : Hamon, Montebourpif, Valls, Peillon, Filoche, Verdier, Bennahmias, de Rugy, et une femme, Sylvia Pinel, des Radicaux de Gauche, promise elle aussi à un score de 2%. A Gauche encore, Mélenchon, Macron et Jadot. Donc pour 12 candidats, une seule femme, et très minoritaire.

    Bien sûr, les droits de femmes figurent en bonne place dans leur programme... L’hypocrisie au sommet… Quelle bande d'enfoirés ! 

    hypocrisy.jpg

  • Satya Nadella, la grosse bouse macho de Microsoft

    Les semi-sauvages basanés ne respectent pas les droits des femmes, mais tout change avec nos belles sociétés occidentales, bénies par l’émerveillement du progrès. Sauf que c’est plus compliqué.

    1174307611macho_blues

    La grosse bouse macho du moment n’est pas un affreux venu des grottes, mais le sympathique PDG de Microsoft, Satya Nadella. La scène se passe lors d’une conférence organisée en Arizona par le Grace Hopper Celebration of Women in Computing, en honneur à la grande scientifique Grace Hopper : «Que conseillez-vous aux femmes qui ont peur de demander une augmentation?» Réponse de l’instruit : « Le problème n’est pas vraiment de demander une augmentation. Il s’agit davantage d’avoir confiance en notre système pour récompenser votre évolution et vos efforts au moment venu. Ne pas demander d’augmentation donne un bon karma et peut améliorer la relation avec son employeur. C’est à ce genre de personne que je fais confiance et à qui je donnerai davantage de responsabilité dans le futur».

    Et voilà du pur sucre, asséné avec l’assurance tranquille de celui qui sait,… et qui sait très bien car c’est effectivement lui le boss.

    Quelques heures plus tard, ce macho génétique a bavé des excuses (hyper-sincère) sur son compte twitter : « Je me suis mal exprimé dans ma réponse sur comment les femmes doivent demander une augmentation de salaire ».

    Nous ne faisons rien sans les outils que produisent ces firmes, oki. Mais, cela ne doit en rien limiter notre méfiance vis-à-vis de ces firmes de mecs, prêtes à tout pour de l’argent. Le taux d’emploi des femmes est de 29% chez Microsoft, 30% chez Google et 31% chez Facebook (31%). Pour les postes de direction, le chiffre s’écroule à 17%.

    Ces firmes, soi-disant à l’avant-garde de la modernité, entretiennent les modèles sociaux les plus crades. Selon l’American Association of University Women, les femmes, quelque soit leur âge ou leur milieu social, le salaire des salariées américaines est très inférieur à celui des hommes, et cette situation est pire pour les femmes de couleur.

    Excellents motifs pour faire la leçon aux autres.

     

    1857484

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu