Avertir le modérateur

fouquet's

  • Le bouclier de l’injustice fiscale

    crs_bouclier_fiscal.jpgComme il est de salubrité publique que Sarkozy quitte le pouvoir en 2012, je souhaite le maintien du bouclier fiscal, la plus injuste et immorale de ses lois.

    Le bouclier de l’injustice fiscale nous protége  des victoires électorales de la Droite : caprice idéologique, privilège aux plus ricches, abence de pertinence économique. Conserver ce fameux bouclier est la voie la plus sûre pour préserver notre pays d’un nouveau quinquennat de Sarko.  

    Le constat est simple : c’est la crise et tout le monde en bave. Grand ou petit, de souche ou d’ailleurs, fonctionnaire fidèle à la tâche ou salarié en CDD angoissé par le niveau du carnet de commandes, croyant ou athée, religieux d'ici ou d'ailleurs, supporter du vaillant Bordeaux ou du sclérosé OL, paysan de la Creuse ou expatrié à Singapour, naturiste ou adepte de la burqa, jeune demandeur d’emploi ou chômeur en fin de droit, abonné au Figaro ou accro aux Inrocks, client du Quick Hallal de Roubaix ou de la Maison des Tanneurs de Strasbourg - le must de la choucroute sur les bords de l’Ill - , frisé par Zemmour ou défrisé par Bilger, nous nous retrouvons toutes et tous sur un point, qui fait partie de notre gymnastique matinale : serrer la ceinture.

    Tous ? Non, car un irréductible village résiste et profite : nos gentils amis, la bande du Fouquet’s, qui bénéficient du bouclier fiscal. Un mécanisme économique génial : au lieu de leur appliquer la loi fiscale, qui reste le lot pour tout un chacun, on leur crée une exemption parce qu’ils sont tellement pleins aux as qu’il faut leur en restituer. La frontière de Sarkoland, c’est le bouclier fiscal. argent_f1_q19.jpg

    Cette loi datant de l’été 2007, on doit certainement disposer d’études circonstanciées, pour mesurer l’impact bienfaisant de cette mesure et son apport au développement de l’économie. Ben, pas vraiment. Le gouvernement de la culture du résultat pour les PV de la circulation et les expulsions d’étrangers, n’a pas eu le temps de nous fournir une belle étude du ministère du budget. Les premiers chiffres apparaissent (Le Monde, Le Figaro, les Echos), et c’est consternant.

    - Le revenu de solidarité active (RSA), financé par prélèvement de 1,1 % sur les revenus fonciers et de l'épargne, est payé par tous ... sauf ceux qui sont protégés par le bouclier fiscal.

    - Le bouclier fiscal a profité l'an dernier à 16.350 contribuables pour un montant de 585 millions €. 

    - Un peu moins de 1.000 ménages, qui possèdent les plus hauts patrimoines ont capté, à eux seuls, 63% du coût du dispositif, soit 368 millions €.

    - Les 100 restitutions les plus élevées, qui représentent un tiers du coût du bouclier fiscal, concernent des ménages détenant plus de 15,8 millions €. Ces ménages ont reçu en moyenne 1,15 million € chacun. Prenez bien le temps de lire : par la vertu de cette loi, cent ménages, bourrés de fric, ont reçu un chèque du Trésor public, donc payé par vous et moi, mais signé par Sarko, de 1,15 million €. Ce alors que le montant de l’allocation adulte handicapé est de 628 € et le SMIC net de 1 055 €, soit 12 650 € par an. Les copains de Sarko ont donc reçu en prime cent années de SMIC.

    Pour ma part, je ne vois plus qu’une solution pour les députés UMP : demander l’asile politique au PS. Pendant que Sarko prend la fuite.

    161898848_da4d9c9049.jpg
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu