Avertir le modérateur

gerets

  • Gerets, un plan social à lui tout seul

    logoom.gifOM : c’est RLD qui doit partir. S'effacer, se faire oublier. Un autoritarisme digne des vedettes de série B, des déclarations à l’emporte pièces, et aucun contact avec la ferveur qui fait l’OM. Dix mois de prison avec sursis confirmés par la Cour de cassation au mois d’octobre 2008 pour des transferts illicites, mais l’oiseau continue à faire le beau. Et comme Eric Gerets, l'entraîneur de l’OM est en passe de réussir l’exploit, il faut le casser. C’est un truc qui reste : l’argent, ça donne du pouvoir,…  y  compris le pouvoir de faire n’importe quoi.

    Eric Gerets est arrivé à Marseille en septembre 2007. L’OM pataugeait en fin de classement, évitant la relégation par les victoires arrachées avec la plus incertaine des énergies. Troisième du championnat en fin de saison 2008, un Diouf qui y croit dur comme fer, un recrutement sans trop de sous mais avec de vraies perles à la clé, et alors que la fin du championnat est en vue, l’OM brille en tête avec 5 points sur Bordeaux et 6 sur Lyon. Peut être le premier titre depuis 1993 ! Un public conquis, une ambiance à tout péter sur le Vieux Port après les matches, un entraîneur qui dessine des plans fabuleux, assume les mauvais trips et redonne aux joueurs le goût de la conquête  Il était de mettre fin à tout cela. Merci RLD. lbai_argent1.gif

    Version clean, pour les enfants. Gerets a fini son contrat de deux ans, et va se gaver chez les Saoudiens d'Al-Hilal. Ecoutons le gentil RLD, qui s’adressait à la presse, et surtout pas aux joueurs en direct : « Plus que jamais, nous devons rester concentrés sur la conquête du titre de champion qui demeure notre objectif prioritaire. Nous faisons confiance à l'équipe dirigeante, Pape Diouf et Eric Gerets en tête, pour mener à bien ce défi si important pour le club, la ville de Marseille et les millions de supporteurs marseillais ». On dirait du Xavier Bertrand, c'est dire...

    Version dirty, pour les grands.  RLD, assis sur son fric, impose sa loi, et dégage ceux qui peuvent acquérir une emprise sur le club.  Ecoutons le bad Gerets : « C'est l'actionnaire qui donne de l'argent, et s'il a envie de faire des déclarations comme il l'a fait, je dois l'accepter. Mais il doit aussi accepter qu'un homme a sa fierté ». A l’époque, c’était en décembre, l’OM était 4°, pas mal, et RLD avait enfilé sa panoplie de matrone décatie pour dire au staff qu’il fallait être 1° ou 2°, et circulez bande de fainéants. Gerets va circuler, RLD peut gonfler ses petits biscotos. Même si, petit détail, l’OM est en tête. Un entraîneur populaire chez les joueurs et dans le public, c’est très mauvais. RLD tient à sa place de tête de gondole.

    la_lutte_continue.jpgAlors, que reste-t-il à faire ?

    Gagner le championnat, certes.

    Pour le reste, les joueurs se l’OM devraient s’inspirer des luttes sociales en cours. Grève impossible, certes, ce n’est pas le moment. Je déconseille également le saccage d’une préfecture, surtout quand France 3 filme. Mais il reste de nombreux moyens de réagir, car - mesurez les conséquences directes et indirectes  - le dégagement de Gerets vaut un plan social. Alors, action : occupation des lieux, grève du zèle lors des entraînements, négociations pour obtenir une prolongation du contrat, manifestation sur la Canebière, portes ouvertes au stade avec entrée gratuite pour les supporters, grève de solidarité de tous clubs de la ville, mouvement civique des journalistes nous donnant tous les dessous de l’affaire, démarches auprès de Gaudin qui avait fait venir l’homme d’affaires en lorgnant sur son compte bancaire…

    Virer un mec qui a réussi, ça passe mal. Alors, pourquoi ne pas tenter un petit référé de derrière les fagots, comme le permet l’article 809 du Code de procédure civile ? Le président du tribunal de grande instance « peut toujours, même en présence d'une contestation sérieuse, prescrire en référé les mesures conservatoires ou de remise en état qui s'imposent, soit pour prévenir un dommage imminent, soit pour faire cesser un trouble manifestement illicite ».

    C’est un combat juste.

    Code de procédure civile, article 809

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu