Avertir le modérateur

ingrid betancourt

  • La Colombie libérée des Farc.

    La Colombie libérée des Farc. Magnifique opération conduite par l’armée colombienne, avec à la clé une réussite parfaite conduisant à la libération de 15 otages : 11 soldats colombiens, 3 américains et la franco-colombienne Ingrid Betancourt. 15 libérations, mais surtout un coup fatal porté aux Farc, un coup qui s’ajoute à un affaiblissement considérable du groupement, qui en quelques années avait déjà vu ses effectifs reculer de plus de 6 500 personnes.

     

     

    Alvaro Uribe pouvait avoir hier le sourire, car à n’en pas douter c’est vraiment une éclatante victoire. Celui qui avait joué sa réélection sur le combat contre les Farc pour éradiquer ce mouvement extrémiste, est en passe de réussir, bien mieux et bien plus vite que personne ne l’avait imaginé. O bien sûr la Colombie n’est certainement pas le nec plus ultra de la démocratie, et Alvaro Uribe aura maintenant le défi de maîtriser cette victoire, car son régime n’est pas exempt d’autoritarisme. Mais, vraiment, l’essentiel n’est pas là. Fondamentalement cette affaire est une victoire de la démocratie.

     

     

    Tout pays n’accède pas du jour au lendemain aux garanties constitutionnelles internationales, à la réalité de l’habeas corpus. Mais en revanche c’est avec un immense plaisir que l’on salue la victoire d’un pouvoir élu, même s’il aurait pu être mieux élu, contre des groupes qui ne connaissent que les armes, la clandestinité et les trafics. Historiquement ce sont les groupes armés qui perdent, et ce sont les démocrates qui gagnent. Dans une période de crise, dans une période de guerre, dans un pays marqué par une histoire tumultueuse, par les plus grands trafics, la démocratie doit savoir utiliser des moyens fermes pour défendre l’essentiel, c’est-à-dire obtenir des résultats contre les parfaits anti-démocrates que sont les guérilleros.

     

     

    Cette libération conduite de longue date, par une action tous azimuts, visant aussi bien à atteindre les responsables, à couper les bases de financement, à infiltrer les réseaux, amène à ce résultat. Que cela plaise ou non, c’est ce résultat qui valide la politique conduite par Uribe.

     

     

    Et dans le même temps, elle invalide les critiques insensées et obstinées entendues pendant des années contre Uribe. Combien de fois n’a-t-on pas entendu que la solution passait par Chavez et ses excellents relais, par une négociation avec les Farc, par un échange de prisonniers, c’est-à-dire un échange entre les anciens guérilleros des Farc détenus dans les prisons de la Colombie et les otages gardés par les Farc dans la jungle ? Combien de critiques sur cet Uribe obstiné et autoritaire, qui n’entendait rien, et était le dernier blocage pour la libération, et pour dire les choses franchement, chaque fois c’était la libération d’Ingrid Betancourt avec une sensibilisation extrême sur le sujet, et quelques mots de fin de discours pour les autres otages. Et à peine un mot sur la nécessité pour la Colombie démocratique de combattre la lutte armée, d’abord et avant tout.

     

     

    Les gesticulations de la politique française au milieu de tout cela … Chavez reçu comme un héros humaniste à l’Elysée … Les virées de bras cassés organisées sur place sans avertir le gouvernement Uribe … L’avion humanitaire envoyé sur la base d’informations extrêmement sûres, qui reste bloqué sur une base avant de repartir quelques jours plus tard ... Et lorsque début mars le combat de l’armée colombienne contre les Farc marque un point décisif quand lors d’un affrontement avec les guérilleros, Paul Reyes n° 2 des Farc et contact dans les négociations sur les otages, est abattu, notre Bernard Kouchner d’opérette prend son air sentencieux pour déclarer « Evidemment ce n’est pas une bonne chose que le n° 2 Paul Reyes, l’homme avec qui nous parlions, l’homme avec qui nous avions des contacts, ait été tué. ». Sacré Bernard et piètre politique.

     

     

    S’il y avait à aider la Colombie cela s’analyse à partir d’une question simple : qu’a fait la France pour aider l’armée colombienne dans cette lutte contre un groupe armé ?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu