Avertir le modérateur

magomed yevloyev

  • Magomed Yevloyev : Une balle pour la liberté

    367220278.jpgMagomed Yevloyev : Une balle pour la liberté. Magomed Yevloyev avait créé un site web d’informations indépendant. Belle initiative, mais rien d’exceptionnel, me direz-vous. Bien au contraire, exceptionnel, car Magomed Yevloyev était ingouche. Encore le Caucase. L’Ingouchie, la plus petite des républiques du Caucase-Nord, juste à côté de la Tchétchénie. Son président, Mourat Ziazikov, est un ancien du KGB.

    Le nom du site était Ingushetiya.ru. Essayez, vous n’y trouverez pas grand-chose. Le site a été fermé par décision de justice le 6 juin 2008, pour cause « d’extrémisme ». Magomed Yevloyev parvenait tant bien que mal à diffuser à partir d’autres adresses. Ingushetiya.ru était le seul média d’opposition en Ingouchie.

    Magomed Yevloyev était menacé, tout comme Rosa Malsagova, la rédactrice en chef. Celle-ci, ce 12 août, avait annoncé qu’elle voulait demander l’asile politique à la France. Hier, 31 août, Yevloyev regagnait Nazran, la capitale en avion. Dans le même avion, se trouvaient le président Mourat Ziazikov. A la descente d’avion, Magomed Yevloyev a été arrêté par la police, car il devait être interrogé dans « le cadre d’une enquête criminelle » a expliqué le ministère de l’intérieur ingouche, par un communiqué officiel. Et le même communiqué ajoute : « En cours de route, un coup involontaire est parti du pistolet d'un policier et la balle a atteint la tête d'Yevloyev ». Le décès a été constaté quelques heures plus tard, à l’hôpital.

    Selon l'agence russe Interfax, le procureur régional, Iouri Tourygine, a expliqué qu'il s'agissait d'un « accident », au cours d'une bagarre avec un policier alors que le journaliste essayait de lui prendre son arme. Question rapidité d’enquête, il n’y a rien à dire.

    Une version bien peu vraisemblable, alors que l’arrestation du journaliste était planifiée, et que Magomed Yevloyev était au moment des faits sous le contrôle de la police. Pour Magomed Hazbiev, un membre de l'opposition, on a délibérément tiré sur lui, pendant le transport en la voiture. L’avocat du journaliste, Kaloi Akhilgov, a déclaré qu’il avait été abattu d'une balle tirée à bout portant. Alexandre Tcherkassov de la célèbre ONG russe de défense des droits de l'homme Memorial affirme dans une déclaration à l’AFP que c'est un meurtre qui doit être élucidé .

    L’activité criminelle de Magomed Yevloyev ? Pas besoin d’aller bien loin.

    Un véritable arsenal législatif antiterroriste a été mis en place depuis le premier conflit armé en Tchétchénie en 1994-1996. Le feu législatif, d’emblée, portait sur les faits criminels, et tout ce qui pouvait servir de support : les idées et les opinions. Rien à dire.

    Les choses se sont compliquées quand la législation a fait apparaitre à côté du concept de terrorisme celui « d’extrémisme ». Une loi de 2002, modifiée en 2006, avait élargi la notion d'activité extrémiste, en incluant « la calomnie publique dirigée vers des personnages qui s'acquittent des tâches de l'État de la Fédération russe », ainsi que « l'ingérence dans les tâches juridiques des autorités en charge des organes de l'État ». De même, devenait illégal tout ce qui va de la « calomnie de haut fonctionnaire » à l’« humiliation des valeurs nationales. », formules floues, portes ouvertes à tous les abus.  Avec des sanctions allant jusqu’à trois ans de prison pour les journalistes et la suspension ou la fermeture de leurs publications.

    Hier Anna Politkovskaïa, et Anatoli Voronined. Aujourd’hui Magomed Yevloyev. Extrémistes criminels, comme nous, parce qu’ils étaient curieux de tout ce qui fait la liberté. Mais nous, nous somme dans un pays libre. C’est çà, l’extrémisme criminel : aimer la liberté quand les lois d’un pays ne l’aiment pas.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu