Avertir le modérateur

petit nicolas

  • Amis ministres, sortez couverts !

    big-condom.jpgLe médiateur du ministre, forme politique du préservatif. Et comme papa Nicolas est prévenant, c’est lui qui colle le préservatif à ses impétueux ministres. Ils croyaient avoir sauvegardé les honneurs… ils ne leur reste que la paie.

    Que les ministres ne servent à rien, et ne soient que les speakerines asexuées du Gouvernement, ça, on avait compris. A partir du moment où le Premier Ministre, devenu le Premier Sinistre, se laisse qualifier de « collaborateur » du président de la République, et acquiesce avec le sourire, il n’est plus grand-chose à espérer. La Constitution qui devient un gros coussin... A ce stade de déliquescence républicaine, il devient quasiment grotesque d'en rappeler le texte.

    « Article 20. - Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation.

    « Il dispose de l'administration et de la force armée.

    « Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50. »

    « Article  21. - Le Premier Ministre dirige l'action du Gouvernement. Il est responsable de la Défense Nationale. Il assure l'exécution des lois. Sous réserve des dispositions de l'article 13, il exerce le pouvoir réglementaire et nomme aux emplois civils et militaires.

    « Il peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres. »

    Bref, quand la fonction de premier ministre est placée en liquidation judiciaire, vous imaginez ce qui reste des ministres, et des6lbs%20of%20muscle.jpg secrétaires d’Etat, ramenés au rôle d’aimables supplétifs… Tout se passe dans le bureau de Guéant, secrétaire général de l’Elysée et de la France. Le reste est de la plaisanterie. Rachida est satellisée pour distribuer les tracts à la gloire du grand méchant mou Barnier. Rama est mise au chômage technique total, mais reste en fonction pour assurer ses notes de frais. BK, ministre du recouvrement des créances de ses amis qui sont ses ex-généreux patrons, soigne son brushing pour une interview vérité chez France 24. Patrick du 92, réfugié politique de l’UMP, est recasé à la relance de la relanche de la relance de la relance, et tout le monde s’en fiche. Nathalie Kosciusko-Morizet s’exerce à la traversée du désert, ce qui lui apprendra à avoir des idées à et les exposer. Bref, tout ministre normalement constitué attend que le chargé de com’ de Guéant lui donne le communiqué à relire... en prenant l’air intéressant, cela va de soi.

    Nouvelle étape dans cette mise au congélateur de la fonction ministérielle : le médiateur.

    Ah, le médiateur… Un peu grand’ frère, un peu tuteur, et surtout sympathique gardien de prison. Quand le ministre dérape, finit de se gaufrer, croule sous la charge d’appliquer des politiques inapplicables,  vient le sauveur : le médiateur. Qui va expliquer que le ministre est sympa, mais un peu court ; et qu’avec le portable de l’Elysée, tout peut d’arranger. Jamais sans mon médiateur… Pauvre ministre, à l’honneur laminé ! Et qui s’accroche, comme une moule sur un rocher nourricier.

    En réalité, il faut toujours prendre Notre bien aimé de sa Dame, Nicolas 1° au sérieux. Tout contrôler. Placer tout le monde sous surveillance. Bracelet électronique pour les ministres. Hospitalisation d’office, avec surveillance constante, pour les récalcitrants. S'il le faut, chambre d'isolement. Toute fugue est réprimée. Pour ceux qui refusent de coopérer, rétention politique de sûreté. Et médiateur comme antidépresseur anabolisant.

    medium_Pretentieux.jpg
    Ministre prétentieux
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu