Avertir le modérateur

Voyage

  • Saint-Louis, les amours de la terre et de la mer

    Saint-Louis, au Sénégal: je connais peu de lieu si magique, qui puisse tant inspirer, et je souhaite à toutes et à tous que l'occasion se présente de s'y rendre. Quittez Dakar le Nord, traversez les immenses espaces vers Kebemer, Louga, et piquez en direction de l'Océan. Voici Saint-Louis. Mais quand vous croyez être arrivés, continuez toujours tout droit, traversez les zones d’habitation, et là tout commence : ne redoutez pas l'embouteillage, prenez le pont Faidherbe et un autre monde vous attend. (NB: L'hôtel La Résidence est une excellente base)

    pont-faidherbe.jpg

    Saintlouis_pont_Faidherbe.jpg

    54-1-senegal-saint-louis-goree-02.jpg

    1314222_view_from (1).jpg

    01.jpg

    saint_louis_senegal.jpg

    contact.jpg

    rue-blaise-diagne.jpg

    20100419-senegal1.jpg

    l artilleur senegalais et senegaulois de Saint Louis.JPG

    SenegaL_Saint_Louis_belle_Maison_548f94d752e94ca8bf38034ed1e54e27.jpg

    saint-louis_940x705.jpg

    Saint-Louis_-_Ile_sud_(1).JPG

    Saint-Louis-du-Sénégal.JPG

    st-louis-sept-09-_29_.jpg

    e0ecad63c1c39cf4e18ef6356c9c4c704ad4d06b_1333982152_crop_3x2.jpg

    Saint-Louis43.jpg

  • La Réunion, une idée du bonheur

    La Réunion, ça commence à la descente de l'avion : une lumière et un inoubliable parfum de nature dans l'air. Aussi, une seule solution : faites la bise aux amies et amis qui vous attendent, et allez vite louer une voiture pour partir sur des routes que même des sorcières ne pourraient imaginer.

    Le lagon quand le soleil se lève,... et une heure plus tard vous voici au belvédère du Piton Maïdo, avec une végétation qui change aussi vite que la route monte. Admirez le cirque de Mafate, plus de 1000 mètres de dénivelé, et là vous êtes flingué par la douceur de l'air et des brumes enchantées qui s'installent. Redescendez et prenez la route du bord de mer, à l'apic de la montagne où vous étiez il n'y a même pas une heure, et qui vous menacerait si d'énormes filets de ferraille, accrochés aux parois, ne protégeaient pas cette route qui drague l'Océan Indien.

    Soufflez un instant, vous voici à Saint-Denis, et une pause s'impose sur l'esplanade du Barachois, en bord de mer, avec ses antiques canons tournés vers le large. Tiens à propos de canons, les bars ne manquent pas... Mais ce n'est pas encore le moment.

    En route vers le Sud, mais sur la côte Est, si différente de la côte Ouest.  Ici, c'est l'Est qui a des airs de forêt tropicale, avec les champs de cannes à sucre, et un peu plus loin la plaine des Palmistes avec ses fougères arborescentes. Mais vous êtes malins, et vous avez trouvé les trois routes qui vous conduisent dans les trois grands cirques. On dirait les entrailles de l'ile : Mafate, Cilaos et Salazie. Et là, c'est l'enchantement pur et simple. Le cirque de Mafate... Mais vous étiez la-haut, il y a à peine trois heures, et vous voici dans le si tendre village de Hell-Bourg, et ses impensables maisons créoles cachées dans les fleurs...

    Allez, il faut finir le tour. Alors ce sont à nouveau les jardins luxuriants du bord de mer,... avant que revienne l'envie de monter vers les hauteurs, pour découvrir un désert d'altitude avant d'arriver au Pic de la Fournaise, et au volcan, avec au loin le Piton des Neiges... enneigé ! Là, normalement, vous succombez. Pour les survivants, c'est une longue redescente, qui permet de retrouver le bord de mer, et pile au Sud, les énormes blocs de roche noire, tout droit venus des éruptions du volcan, qui se cassent dans le plus bleu des océans. Moi, je ne m'en suis jamais remis.

    Pour survivre, il ne vous reste que le rhum arrangé, et un ami qui prend le volant pour vous ramener sous les envoûtantes lumières du soleil couchant vers la ville du bonheur... Saint-Gilles !

    Demain, on fait la même, mais à pied, et direction le coeur de l'ile. Le Trou de Fer, comme une ile dans l'ile du paradis. Mais là, je ne suis pas sûr d'en revenir...

    *   *   *

    Au réveil, avec ça sous les yeux, qui voudrait bouger?

    Et pourtant, suivez moi....

    Ile_La_Reunion_Manapany_89880b588c8a4d08bcf31c925e86c0ed.jpg

    Vers le Piton Maïdo, la végétation change dès que la route s'élève
    09-et-10-01-2007-mafate-_33_bis.jpg
    Le cirque de Mafate depuis le Piton Maïdo : à couper le souffle
    cirque%20de%20mafate.jpg
    Depuis le belvédère, les brumes venues de la mer qui descendent vers le cirque de Mafate
    09-et-10-01-2007-mafate-_72_bis.jpg
    C'est comme ça que s'installe le chapeau de brume sur le haut de l'ile. Quelle douceur !
    pt7168.jpg
    Faites la pause à Saint-Denis, et regardez un peu où passe la route du bord de mer
    233462638_60d18c2bbe.jpg
    Un tour au marché: rock'n the piments...
    31-12-marche-du-chaudron-002bis.jpg
    Ananas garantis du pays
    31-12-marche-du-chaudron-003bis.jpg
    La côte Est, et les champs de cannes à sucre
    cannes-a-sucre-cocotiers.jpg
    Là, on entre dans le coeur de l'ile : le cirque de Salazie
    cirque_de_salazie.jpg
    Une autre vue, depuis les hauteurs du cirque de Salazie
    ile_La_Reunion_Cirque_de_Salazie_89880b588c8a4d08bcf31c925e86c0ed.jpg
    La beauté du monde, c'est un peu ça non ?
    ile_La_Reunion_Cirque_Salazie_et_nature_89880b588c8a4d08bcf31c925e86c0ed.jpg
    Cousin germain, le cirque de Cilaos
    ile_La_Reunion_Cilaos_89880b588c8a4d08bcf31c925e86c0ed.jpg
    Le cirque de Mafate, cette fois-ci vu de l'intérieur
    reunion-mafate-resize.jpg
    On s'approche de Hell-Bourg, un village à craquer
    volcans-hell-bourg-la-reunion-1034873640-1166274.jpg
    Une maison de Hell-Bourg...
    ile-de-la-reunion.jpg
    Ca pourrait être le siège de l'ONU, tellement ça inspire la paix
    15-11-05-salazie-hell-bourg0016bis.jpg
    T'as pigé ?
    mid_Rose_du_d_sert___Apocynac_es.jpg
    On redescend vers la côte Est, avec les fougères arborescentes
    fougeres-arborescentes.jpg
    La plaine de Palmistes... Là tu ne sais plus où tu en es
    fougeres-plaine-des-palmistes-la-reunion-1202356413-1090915.jpg
    Plein Sud, la Grande Anse te tend les bras
    garnde_anse_01.jpg
    Mais non, il faut remonter vers le désert qui conduit à la Fournaise
    reunion037.jpg
    Tu ne veux quand même pas rater cà?
    ile-de-la-reunion_620x465.jpg
    Nous sommes tout petits, tout petits
    visoterra-route-du-volcan-1200.jpg
    Rien à dire...
    20080224231355_run-ulm-17.jpg
    Tu es venu sur une ile, et tu découvres un continent
    0402-L~1.JPG
    3070 mètres : le Piton des Neiges, un sommet alpin dans l'océan indien
    photo-12274-30-05-07-07-47-46.jpg
    Un Piton des Neiges... avec de la neige !
    1584_826102851_piton_des_neiges_H164556_L.jpg
    La Fournaise, on y est !
    ile-la-reunion-formica-leo-detail.jpg
    La Fournaise en feu
    reuvue03.jpg
    Oui, en feu
    Fournaise%20mini.jpg
    Fantastique
    Piton%20de%20la%20Fournaise,%20Reunion%20Island.jpg
    La lave descend vers la mer
    reunion_1176186349.jpg
    L'endroit s'appelle "Grand Brulé"
    grand-brule.jpg
    Grandiose
    volcan-reunion.jpg
    Vu de la côte, ce sont ces roches noires qui affrontent les grandes vagues
    ile_reunion.jpg
    C'est le retour, une pause à Saint-Pierre
    20070706163755_coucher-st-pierre-hdr-web.jpg
    Je n'en peux plus, je vais dormir là
    l-ile-de-la-reunion.jpg
    Une bonne douche, et tout repart
    sejour-a-la-reunion-id737.jpg
    Parce que les gorges du Bras de Caverne au petit matin, ça fait tout oublier
    gorges-du-bras-de-caverne-ile-de-la-reunion-france-21-01-s-55-33-e_6f4e3a.jpg
    C'est le Trou de Fer, et là, on arrête tout
    Ile_La_Reunion_Trou_de_Fer_89880b588c8a4d08bcf31c925e86c0ed.jpg
    Une autre vue du Trou de fer
    Reunion%20Trou%20de%20fer1.jpg
    Et le spectacle est sans fin
    ILE-DE~1.JPG
    Après toutes ces émotions, il me faudra bien ça
    2234-0w0h0_Tonton_Polo_Confiture_Banane_Rhum_Reunion.jpg
    Parce qu'en fait, j'étais venu plaider une affaire au TGI de Saint-Pierre de la Réunion
    Reunion_Saint-Pierre_PalaisDeJustice.jpg
  • Magnifique Islande

    Le vol Paris - Reykjavik, c'est 3h 30, quand tout va bien, et que déjà, l'avion peut décoller. Sur place, un enchantement, car l'Islande, c'est Fa-Bu-Leux. De tout côté, et à chaque instant, on sent qu'on est sur une ile, et un ile éloignée. Mais cette ile c'est aussi, et de tout côté, des immensités. Dans Reykjavik, l'hiver, quand les nuits se prolongent, bars et pubs rivalisent pour vous faire connaître un autre monde. Et au petit matin, vous partez pour les grands espaces, avec une diversité inouïe des paysages. Alors aujourd'hui quelques photos, pour tous ceux qui ont découvert l'Islande, pour ceux qui y habitent et commencent à se poser des questions après le réveil du volcan Eyjafjallajökull, pour ceux qui galèrent dans les aéroports, et pour mon amie Régina, qui depuis son bureau du Conseil de l'Europe, veille au renforcement des droits des patients, dans la diversité des droits pratiqués en Europe.

    Reykjavik...

    islande-reykjavik-panorama.jpg
    reykjavik2.jpg
    reykjavik.jpg
    615ff1d1.jpg*
    20-unusual-churches-p1-caldari.jpg
    reykjavik_gr.jpg
    1678612427_8fb77a615e.jpg
    Un petit dernier au Dillon Pub
    68879381_aac975c195.jpg
    ... et en route !
    Islande.jpg
    cone%20volcanique%20de%20leithollfsfell.jpg
    islande-paysages.jpg
    l-islande-298733.jpg
    islande_3.jpg
    Au passage, une pensée pour la Norvège
    h_4_ill_1064725_f.jpg
    Et on retoruve les maisons de la lande
    image9.jpg
    isl02.jpg
    Les maisons au toit en gazon
    isla0068.jpg
    islande-vieux-village.jpg
    RTEmagicC_islande_036_01_jpg.jpg
    Glaumbaer.jpg
    Les bains chauds
    blue-lagoon.jpg
    blue_lagoon_hot_water_spring_reykjavik_iceland_photo_mfa.jpg
    4259437295_0c41e2d9f5.jpg
    100209_diapo_spas_10.jpg
    25599.jpg
    Les grands espaces
    islande-255405.jpg
    top-5-voyage-islande-L-4.jpg
    Islande-ouest-5.jpg
    a75dcbfa46ed898d91ed4e012a7ce938.jpg
    172924_VM1IXBJOKZWCN4SZMC5M7JTZ8ERUQQ_pict0233_H160720_L.jpg
    Paysage-dIslande-a18449438.jpg
    Ellesmere_Island,_Canada.jpg
    Alexandra_Fjord_Ellesmere_Island_Canada.jpg
    Les volcans se fâchent
    100415224652015_17_000_apx_470_.jpg
    20100415PHOWWW00060.jpg
    20100415PHOWWW00379.jpg
    Bonne nuit !
    SCENERY%20-%20ICELAND,%20ESKIFJORDUR.jpg
    Et à bientôt !
  • Police : Les quotas sont-ils légaux ?

    radar_jumelles.jpgUn quota, sinon rien. Sacré Sarko. Les flics accros au quota. Il suffit d’avoir deux copains flics, une bonne bouteille, et ils vous lâchent le morceau, tellement ils en ont ras-le-bol. Et MAM qui dément… Démentiel ?

    C’est le magazine Auto-Plus qui publie d’intéressants documents, avec cette note du 15 janvier 2009 qui concerne Châlons-en-Champagne (Marne) : «Vu les quotas.jpgnécessités de décliner notamment des objectifs chiffrés en matière d’activité de voie publique et vu l’analyse des résultats obtenus en 2008, la présente note a pour objet de fixer les objectifs à atteindre en 2009 pour les brigades et unités spécialisées composant l’unité de sécurité de proximité».

    « Vu les nécessités de décliner… » Déclinons, déclinons,… il en restera toujours quelque chose. C’est le mot moderne. Au lieu d’exécuter les ordres du chef, vous déclinez… Que du bonheur. Déclinons comme des fous, et déclinons pour de bon. Réfléchir est un exercice épuisant et redoutable, dont les effets sont incertains, et qu’il faut donc éviter.

    «  La présente note a pour objet de fixer les objectifs… ». Pas de quotas – quelle horreur ! – juste des objectifs déclinés. Bref, le flic n’agit pas en fonction des évolutions de la délinquance, mais en fonction de chiffres qui lui sont fixés.

    Vient alors la feuille de route. Des chiffres tellement précis que le flic a intérêt de tenir le rythme s’il a quelques espoirs sur sa fiche de notation, ou son inscription au tableau d’avancement.

    pv-au-vol.jpg «Au cours de l’année 2009, chaque brigade de roulement de jour devra

    « - réaliser a minima les objectifs suivants: procéder à 65 interpellations, hors IPM (ivresse publique manifeste,) et délits routiers.

    « - constater 24 autres délits routiers (défaut de permis ou d’assurance, refus d’obtempérer…),

    « - établir 230 T.A. (timbre-amende,) pour des infractions au Code de la route hors stationnement (non présentation des pièces administratives, non respect de la signalisation routière, défauts d’équipements…)

    « - établir 400 T.A. pour les infractions type non respect de la signalisation

    « - établir 150 T.A. pour les infractions relatives à un comportement dangereux, comme le non port de la ceinture ou l’usage du téléphone au volant

    And so one… Pour la suite,  allez vite chez votre kiosquier acheter Auto-Plus.

    D’où cette question toute simple : Ces quotas sont-ils légaux ?

    L’idée de quotas en matière pénale est a priori contraire aux fondamentaux. shadoks_bon_sens_connerie.jpg

    D’abord, les principes fondamentaux du droit pénal : la répression doit être conduite au niveau de ce qui est strictement nécessaire, ce qui légitime une approche humaine, et non par statistique. Les poursuites des infractions relèvent de l’action du procureur de la République, qui estime ce qu’il est le plus opportun de faire (Article 40 et 40-1 du Code de procédure pénale).

    Ensuite, les principes fondamentaux de l’action administrative, qui reposent sur un examen circonstancié de l’adéquation des moyens en fonction des besoins. De plus, en privilégiant le chiffre, on encourage à la répression des infractions les plus faciles à identifier, et on éloigne la police de sa mission. De fait, elle ne choisit plus comme objectif les infractions les plus redoutables, mais les plus simples. Bref, ce n’est plus « assurer la sécurité des personnes », mais « faire du chiffre ». Détournement de pouvoir.

    Donc, la décision administrative (préfectorale) organisant une action publique répressive par références à des quotas et non pas par des appréciations humaines est contraire aux principes.

    Pour envisager des recours, il faudrait savoir si ces notes de services sont appliquées comme des objectifs incitatifs, ou si elles deviennent de véritables règles assorties de sanction, et là il faut distinguer la situation de l’usager et de l’agent.  

    Pour l’usager, la seule question est de savoir si l’infraction existe ou non. Le fait qu’il soit embarqué dans le quota ne change rien. La question reviendrait s’il apparaissait que la recherche de l’infraction facile remettait en cause les vrais objectifs, légaux, de sécurité. Une preuve difficile à apporter.

    Pour les agents, la contestation est plus aisée. Notamment, les critères permettant de fixer la notation et l’avancement doivent être liés à la manière de servir, appréciée sur un plan individuel, et la référence à des critères statistiques ou gestionnaires interne au service permettrait d’obtenir l’annulation de la notation (Cour Administrative de Lyon, 28 juin 2005, N° 00LY02725). Donc mal noter un agent parce qu'il n'atteint pas ces objectifs est décision qui doit être annulée par le tribunal adminsitratif.

     

     

    police-grand.jpg

     

  • Escapade d’un détenu pour acheter des clopes !

    TomAndJerryWallpaper1024.jpgLa tête du gardien qui voit un détenu sur le mur d’enceinte, non pas entrain de s’évader, mais pour rentrer dans la prison ! Ce qui signifie, certes, que s’il essayait de rentrer, c’est qu’il s’était évadé… Mais il s’était évadé juste le temps de faire le plein de clopes.

    Une histoire pas banale assurément, qui nous vient du comté de Camden, en Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis.

    Harry Jackson, 25 ans, était détenu depuis quelque temps dans la prison du Comté, purgeant une peine pour trafic de cocaïne. Petit problème. Le shérif Tommy Gregory venait d'instituer une campagne antitabac sur la prison. D’où l’idée d’Harry Jackson d’aller faire le plein de clopes pour lui, et peut-être bien aussi parce qu’il était mis sous pression par d’autres détenus, comme il a commencé à l’expliquer. L’enquête fera le point mais en attendant il n’a pas de doute qu’Harry Jackson s’était fait la belle. Discrètement, dans la grande tradition, il a réussi samedi à forcer une des portes du terrain de sport, pour ensuite escalader le mur d'enceinte extérieur, et tchao les amis. La belle, la grande aventure, et les délices des retrouvailles avec la vraie vie ? Que néni ! Juste le temps de faire les courses, au supermarché du coin. Pour acheter 14 paquets de cigarettes. A un petit détail près : Harry Jackson n’avait pas une thune, et il a du les voler ces cigarettes.

    A vrai dire, si le coup avait marché, l’alibi était imparable : «  Je ne peux être le voleur, car j’étais détenu ! » Avouez qu’il faudrait être fortiche quand vous enquêtez sur un vol pour soupçonner une personne qui était détenu au moment de ce vol !

    Et là, vous voyez que la police n’est pas reconnaissante. Elle avait l’occasion de se féliciter pour un succès remarquable : le détenu s’évade le matin, et il est récupéré l’après-midi. Pas de « plan Epervier », ni d’hélico, ni de brigades motorisées qui se répandent aux sorties de villes. Rachida en aurait rêvé... Pour arrêter le détenu évadé le matin, il suffisait d’attendre qu’il revienne l’après-midi.

    Et bien, voyez-vous, le Shérif Tommy Gregory est un sans cœur. Il a annoncé une nouvelle inculpation pour évasion et vol. Mais à tout bien réfléchir, je me demande si ce n’est pas le détenu qui a été le plus malin : en rentrant seul à la prison, il a privé le Shérif d’engager des poursuites. Car des poursuites dans les couloirs de prison, c’est nul, chacun en convient.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu